Alphabet international africain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'alphabet international africain (AIA) est un alphabet fondé sur l'alphabet latin, proposé en 1928 par l'Institut international des langues et civilisations africaines de Londres sous la direction de Diedrich Westermann. Il a été créé afin de permettre la transcription des langues africaines pour des usages scientifiques et pratiques.

Caractères[modifier | modifier le code]

minuscule a b ɓ c d ɖ e ɛ ǝ f ƒ g ɣ h x i j k ʼ
majuscule A B Ɓ C D Ɖ E Ɛ Ǝ F Ƒ G Ɣ H X I J K ʼ
minuscule l m n ŋ o ɔ p r s ʃ t u v ʋ w y z ʒ
majuscule L M N Ŋ O Ɔ P R S Ʃ T U V Ʋ W Y Z Ʒ
Tableau des majuscules et formes écrites de l’Orthographe pratique des langues africaines, 1930

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • IIALC, Practical Orthography of African Languages, London, International Institute of African Languages and Cultures,‎ 1930 (lire en ligne)
  • IILCA, Orthographe pratique des langues africaines, Londres et Paris, Institut international des langues et civilisations africaines,‎ 1930
  • Diedrich Westermann, A common script for Twi, Fante, Gã and Ewe, Accra, Government Printer,‎ 1927

Articles connexes[modifier | modifier le code]