Alpha Dog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alpha Dog ou Mâle Alpha au Québec (Alpha Dog[1]) est un film américain réalisé par Nick Cassavetes et sorti en 2006.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le scénario s'inspire de faits réels. Johnny Truelove est un trafiquant de drogue bien connu de son entourage. À 19 ans, il possède une maison de trois chambres, une voiture de luxe, et a des amis très fidèles qui l'aident à s'occuper de ses affaires. Elvis, devenu son homme de ménage afin de payer sa dette, lui est soumis. Son père, Sonny Truelove, approvisionne son fils en marijuana.

Un vendredi soir, à la suite de l'une de ses nombreuses fêtes, Johnny croise Jake Mazursky, un de ses amis et dealer à temps partiel. Jake ne parvient pas à payer ses dettes à Johnny, alors ils se battent. Plus tard, Jake pénètre par effraction dans la maison de Johnny. Celui-ci se réveille, prend son pistolet, et l'observe, mais toutefois ne tire pas.

Quelque temps après, Zach 15 ans, rend visite à son frère Jake. Zach lui parle de ses frustrations, liées à sa mère qui le traite comme un petit enfant. La mère de Zach téléphone et ordonne à Jake de le ramener à la maison. Zach, fâché avec ses parents, décide de s'enfuir de la maison.

Johnny et ses amis Frankie et Tiko souhaitent prendre leur revanche sur Jake, mais ce dernier n'est pas chez lui. En route, ils rencontrent Zach, le frère de Jake, et le forcent à embarquer dans leur fourgon. Ils espèrent ainsi forcer Jake à payer sa dette. Malgré son enlèvement, Zach apprécie somme toute la situation ; il se sent bien avec « ses nouveaux amis » et ne regrette pas d'être loin de la maison et de sa mère surprotectrice. Il fait la fête avec le gang : boissons alcoolisées et drogues, et perd même sa virginité. Il est confiant, pensant que Jake payera bientôt sa dette, et qu'il sera alors libéré.

Johnny, inquiété par la fait que l'enlèvement pourrait devenir un problème judiciaire, contacte l'avocat de son père. Il lui parle d'une « hypothétique » situation d'enlèvement concernant un de ses copains qui en fait est bien réelle. L'avocat confirme à Johnny que dans une telle situation, les personnes impliquées s'exposent à une peine de prison à vie et que « son copain » ferait mieux de creuser une tombe.

Johnny demande alors à Frankie d'assassiner Zach pour 2 500 $US. Frankie refuse d'emblée, estimant qu'il s'agit d'un geste absurde... Johnny rétorque qu'il ne s'agissait d'une plaisanterie mais propose, peu après, à Elvis la même besogne en échange d'une annulation sa dette. Elvis demandera à Frankie en vain de l'aider à creuser le trou dans lequel il enterrera Zach. Elvis se tourne alors vers Keith, l'ami de Frankie. À contre-cœur Keith, qui n'est pourtant pas enclin à la violence, accepte de coopérer. Pendant que Keith et Elvis creusent le trou, Frankie donne à Zach l'occasion de s'échapper, mais celui-ci ne se sentant pas en danger, ne sent pas la nécessité de fuir.

Sonny Truelove et Cosmo, l'ami de la famille, tentent de retrouver Johnny avant qu'il ne commette l'irréparable. Ils invitent Johnny à libérer Zach et tentent de le convaincre en lui disant qu'il réussiront, avec l'aide d'un bon avocat, à obtenir une peine de deux ans seulement ; une perspective insupportable pour Johnny.

Plus tard dans la nuit, Elvis, Frankie et Keith disent à Zach qu'ils vont le reconduire chez lui. Une fois rendu sur le lieu de l'assassinat, Keith refuse de participer au meurtre, étreint Zach et court attendre dans la voiture. Frankie promet à Zach que tout va bien aller, alors que celui-ci panique et commence à comprendre le sort que lui ont réservé ses bourreaux, lui ligote les poignets, le bâillonne. Par surprise, Elvis frappe Zach à la tête à l'aide d'une pelle et le tue d'une rafale de pistolet-mitrailleur.

L'épilogue du film montre les répercussions de cette exécution. Olivia, la mère de Zach est interviewée ; elle parle de ses tentatives de suicide et de la perte de son fils à la suite du meurtre. Tous les membres du gang sont emprisonnés et Elvis, condamné à la peine de mort pour homicide prémédité avec circonstance aggravante, est dans le couloir de la mort. Quant à Johnny, il s'est enfui au Paraguay, mais à la suite d'une cavale de cinq ans, il est intercepté par Interpol. Il encourt lui aussi la peine de mort...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Alpha Dog
  • Titre français : Alpha Dog
  • Titre québécois : Mâle Alpha
  • Réalisation : Nick Cassavetes
  • Scénario : Nick Cassavetes
  • Photographie : Robert Fraisse
  • Musique : Aaron Zigman
  • Production : Sidney Kimmel et Chuck Pacheco
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Genre : drame
  • Durée : 117 minutes
  • Dates de sortie : Drapeau des États-Unis États-Unis : 12 janvier 2007 ; Drapeau de la France France : 28 mars 2007 ; Drapeau de la Belgique Belgique : 25 avril 2007
  • Classification : Interdit en salles aux moins de 16 ans lors de sa sortie en France

Distribution[modifier | modifier le code]

Note : entre parenthèses après le rôle, le nom de la personne réelle qui l'a inspiré.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film est basé sur l'histoire vraie de l'enlèvement suivi du meurtre en 1999 dans l'État de Californie d'un jeune homme de 15 ans, Nicholas Markowitz (Zach Mazursky dans le film), et de la participation alléguée de Jesse James Hollywood (Johnny Truelove), un jeune dealer de drogue[5]. Il a été condamné à la prison à perpétuité le 15 juillet 2009. Parmi ses complices, Graham Pressley (Keith Stratten) et William Skidmore (Tiko « TKO » Martinez) ont été libérés respectivement en 2007 et le 9 avril 2009 ; Jesse Rugge (Frankie « Nuts » Ballenbacher) a été condamné à la prison à vie avec possibilité de libération sur parole après 5 ans, refusée en 2006[3] ; quant à Ryan Hoyt (Elvis Schmidt), l'assassin de Markowitz, son procès a eu lieu d'octobre 2001 à février 2003 et il est actuellement dans le couloir de la mort dans la prison de San Quentin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le terme signifie « mâle dominant » en anglais.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j http://voxofilm.free.fr/vox_A/alpha_dog.htm
  3. a et b [1]
  4. RS Doublage
  5. (en) « Jesse James Hollywood, drug dealer orders murder and flees the Crime Library - The Crime library »