Alors regarde (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alors regarde)
Aller à : navigation, rechercher

Alors regarde est le second album studio de Patrick Bruel sorti le 9 novembre 1989 chez BMG.

Historique[modifier | modifier le code]

Après un premier album (De(2) face(s)[1]) qui s'est peu vendu (20 000 exemplaires) et un triomphe à l'Olympia en mai 1987, Patrick Bruel a trente ans lorsqu'il signe chez BMG pour sortir ce qui est l'album de la consécration : Casser la voix, Alors regarde, J't'le dis quand même, Places des Grands Hommes et Décalé, publiés en singles sur une durée de deux ans d'exploitation, connaissent un triomphe. L'album se vend à près de 3 millions d'exemplaires. Il sera disque de diamant en France. C'est aussi le 4e album le plus vendu en France.

L'autre succès de l'album, Qui a le droit ?, sera publié en single lors d'une version live qui figure sur l'album Si ce soir... vol. 2 (1991).

Tracklisting[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Même si on est fou 3:30
2. Casser la voix 4:37
3. Décalé 4:20
4. Alors regarde 4:16
5. Flash back 3:50
6. J'te l'dis quand même 3:38
7. Place des grands hommes 4:28
8. La fille de l'aéroport 3:23
9. Dors 4:33
10. Elle m'regardait comme ça 3:49
11. Rock, haine, rôles 6:03
46:27

Crédits[modifier | modifier le code]

Singles extraits de l'album[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Album publié chez Philips.