Aloe vera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Aloe vera (syn. A. barbadensis Mill., A. vulgaris Lam.) est une espèce d'aloès (genre Aloe) originaire de la Péninsule Arabique et d'Afrique orientale, cultivée de longue date en Méditerranée, Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. C'est une plante vivace connue depuis l'antiquité en Mésopotamie, dans l'Égypte des pharaons et dans la Grèce antique.En Égypte, l'usage de l'aloe vera remonte à 6000 ans comme l'indiquent des gravures sur pierres[1]. On pense que ce sont les Espagnols qui auraient apporté les premiers plants d'aloès en Amérique. On le reconnaît à ses feuilles épineuses qui peuvent atteindre 60 centimètres de haut et ses fleurs jaunes ou oranges disposées en épis. Elle est considérée comme une plante dépolluante.

Substances contenues[modifier | modifier le code]

Fleurs de l'Aloe vera.

La feuille d'Aloe vera contient plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines :

Utilisation par l'homme[modifier | modifier le code]

Utilisation textile[modifier | modifier le code]

L'Aloe vera donne par rouissage des fibres textiles utilisées au Maroc sous le nom de sabra ou soie végétale.

Utilisation ornementale[modifier | modifier le code]

L'Aloe vera est une plante qui se cultive désormais partout dans le monde[réf. souhaitée] par bouturage, en détachant et replantant des jeunes plants munis de racines.

Utilisation cosmétique[modifier | modifier le code]

L'Aloe vera est une plante utilisée en cosmétique depuis 5 000 ans par les tradipraticiens (guérisseurs). De nos jours, les industries cosmétiques mettent en avant les traitements possibles de l'épiderme avec cette plante :

  • Stimulation de la production de collagène, du moins chez les rats [2]
  • Traitement des brûlures grâce au gel frais de la plante[1].
  • Cicatrisation : plusieurs études ont montré que le gel frais obtenu à partir de la partie centrale de la feuille diminue le processus inflammatoire et accélère la cicatrisation[3].[1]
  • Contribution au métabolisme.
  • Lutte contre le vieillissement.

Selon le producteur US Farms, qui cultive plus de 250 000 plants d' A. vera au Canada, le marché américain des produits à l' A. vera représenterait 34 milliards de dollars[4].

Utilisation culinaire[modifier | modifier le code]

Un verre contenant du gel d'Aloe Vera
Du gel d'Aloe vera à boire
Yaourt à l'Aloe vera

La pulpe de l'Aloe vera est comestible et semble posséder des propriétés contre le psoriasis[5]. Riche en protéines et en vitamines (vitamines A, B1, B2, B6, C, E, choline), elle peut être utilisée entre autres dans les yaourts, les desserts et les boissons.

La consommation excessive de la feuille complète d'Aloe peut causer des symptômes de toxicité dus à l'aloïne[6]. C'est pourquoi il faudrait s'assurer que l' Aloe vera consommé ne soit que le gel (pulpe et jus), avec une proportion très minime d'aloïne. Seul le gel mucilagineux (issu du cœur de la feuille) est véritablement bon à être consommé. Certaines sociétés fabriquent des produits, notamment des gels d' Aloe vera à boire, en y mettant la feuille entière alors que d'autres font ces mêmes genres de produits mais avec seulement le gel. Ces derniers sont donc meilleurs pour la santé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c http://nccam.nih.gov/health/aloevera
  2. Chithra P, Sajithlal G, et al., « Influence of aloe vera on collagen characteristics in healing dermal wounds in rats », Mol Cell Biochem. 1998;181(1-2):71-76.
  3. GEO no 358 décembre 2008 p. 93
  4. Ces plantes qui font vendre à coup sûr.
  5. [1]
  6. (en) Lewis S. Nelson, M.D. ; Richard D. Shih, M.D. ; Michael J. Balick, Ph.D., Handbook of Poisonous and Injurious Plants, Second Edition, Springer,‎ 2007, 340 p. (ISBN 0-387-31268-4)
    pages 76 à 77

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :