Almiqui paradoxal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Solenodon paradoxus, l'Almiqui paradoxal, ou Nez longue en français haïtien, est une espèce de mammifères de la famille des Solenodontidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de l'île d'Hispaniola : elle se rencontre à Haïti et en République dominicaine.

Une mission en 2007 a permis de redécouvrir une population de cette espèce en Haïti dans le massif de la Hotte[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des mammifères nocturnes, fouisseurs et insectivores. Leur forme rappelle celle des musaraignes, mais de plus grande taille et leur museau, très long, est renforcé par un os, l'os proboscidien. Ces Mammifères produisent une salive toxique qui se propage dans le corps de leurs proies lorsqu'ils les mordent.

Il est l'un des rares mammifères vivant qui utilisent le poison, avec deux espèces de musaraignes (Blarina brevicauda) et l'Ornithorynque.

Ils sont en voie d'extinction en raison de la perte de leur habitat, la chasse, et l'introduction de prédateurs tels que les mangoustes, les chiens et les chats.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (11 juin 2010)[2] :

  • sous-espèce Solenodon paradoxus paradoxus Brandt, 1833
  • sous-espèce Solenodon paradoxus woodi Ottenwalder, 2001

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Brandt, 1833 : De Solenodonte, novo mammalium insectivorum genere. Memoires de l'Académie Impériale des Sciences de St. Pétersbourg sciences mathématiques, physiques et naturelles, ser. 6, vol. 2, p. 459–478.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :