Alma Reville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alma Reville

Description de l'image  Alfred Hitchcock and his wife.JPG.
Naissance 14 août 1899
Nottinghamshire, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 6 juillet 1982 (à 82 ans)
Bel Air, Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession scénariste, monteuse, assistante réalisateur

Alma Reville, née le 14 août 1899 en Angleterre et morte le 6 juillet 1982 à Bel Air en Californie, est une scénariste, monteuse et assistante réalisateur britannique.

Femme d'Alfred Hitchcock, d'un jour sa cadette, elle a eu une influence majeure sur son œuvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a commencé à travailler dans le cinéma à l'âge de 15 ans. C'est en 1920, au British Film Industry, qu'elle rencontre son futur mari. Ils travaillent ensemble pendant plusieurs années aux studios londoniens de la Paramount Pictures. Elle se convertit au catholicisme peu avant son mariage avec Hitchcock qui a lieu le 2 décembre 1926. Elle est la mère de Patricia Hitchcock.

Elle apparaît au générique des films de son mari et, à l'occasion, d'autres réalisateurs, notamment Maurice Elvey pour les scénarios des films Sally in Our Valley (1932) et The Water Gipsies (1932). Elle demeure toutefois une scénariste attitrée de plusieurs œuvres de son mari, dont Soupçons (1941), L'Ombre d'un doute (1943), Le Procès Paradine (1947), bien qu'après Le Grand Alibi (1950), elle ne soit plus créditée au générique des films qu'il réalise.

Lien externe[modifier | modifier le code]