Allumés du Jazz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Allumés du Jazz est une association de labels français indépendants de disques de jazz fondée en 1996.

Les Allumés du Jazz éditent un journal gratuit paraissant trois ou quatre fois par an[1]. Fin 2012, le site de l'association recense plus de 1000 musiciens de jazz et musiques improvisées, de toutes obédiences et d'orientations fort diverses, depuis le jazz le plus traditionnel jusqu'aux recherches les plus innovatrices. Sur leur site, ils proposent le catalogue complet des albums disponibles (plus de 1000) et une WebRadio.

Membres[modifier | modifier le code]

Liste 2012 des labels adhérents : AA, Abalone, AJMI, Amor Fati, Aphrodite Records, ArchieBall, ARFI, Axolotl Jazz, Celp Musiques, Chief Inspector, Circum-Disc, Cismonte è Pumanti, Cllectif Coax, D'autres Cordes, Decalcophonie, DFragment Music, Elabeth, Emil 13, Émouvance, Evidence, Free Lance, Gimini, Grand Chahut Collectif, Grolektif, GRRR, IMR Instantmusicrecords, in situ, Jazz'Pi, Jim A. Musiques, La Buissonne, La nuit transfigurée, La Tribu Hérisson, Label Bleu, Label La Forge, Label Laborie, Label Usine, Le Triton, Les Étonnants Monsieur Durand, Linoleum, Marmouzic, Métal Satin, Musivi, nato, Nûba, Onze Heures Onze, Petit Label, Poros Editions, Potlatch, Quark Records, Quoi de neuf docteur, Rogue Art, Rude Awakening présente, Saravah, Sometimes studio, Space Time Records, Terra Incognita, Transes Européennes, Ulltrack, Vand'Œuvre, Vent du Sud, Vents d'Est, Wildscat Production, Yolk Records[2],[3]

Journal[modifier | modifier le code]

Le Journal des Allumés du Jazz[4],[5] tire à 18 000 exemplaires tous distribués et il est, en plus, téléchargeable en ligne[6]. Il est illustré par des dessins originaux d'auteurs de bande dessinée (Jean Annestay, Cattaneo, Jean-Claude Claeys, Stéphane Courvoisier, Chloé Cruchaudet, Johan de Moor, Efix, Nathalie Ferlut, Sylvie Fontaine, Laurel, Ouin, Sangram Majumdar, Muzo, Chantal Montellier, Percelay, Pic, Jeanne Puchol, Rocco, Andy Singer, Marianne Trintzius, Jonathan Thunder, Carlos Zingaro (en), Zou...) et par les photographies de Guy Le Querrec (Magnum).

Les 31 numéros du Journal des ADJ offrent un témoignage sur le jazz en France avec, entre autres, des entretiens fleuves avec des musiciens qui ont marqué le demi-siècle passé : François Tusques (n°4), Bernard Vitet (n°5), Steve Lacy (n°6), Jacques Thollot (n°7), Michel Portal (n°8), Henri Texier (n°9), Fred Frith (n°10), Joëlle Léandre (n°11), Archie Shepp (n°13), Daunik Lazro (n°18), Barre Phillips (n°20), Jean-Pierre Drouet (n°22), Dominique Pifarély (n°29), Didier Levallet (n°30)... pour Le Cours du Temps, des textes de Jean Rochard, Jean-Jacques Birgé, Pablo Cueco, Étienne Brunet, Jean-Louis Wiart, Jean Morières, Jacques Oger... des réflexions avec Ghédalia Tazartès, Bruno Chevillon, Daniel Yvinec, Didier Petit, Hélène Breschand, Claude Barthélemy, François Corneloup, Claude Tchamitchian, Lê Quan Ninh, Franck Vigroux, Vinko Globokar... (Penser la musique aujourd'hui), ainsi que des entretiens ou des textes inédits de personnalités telles Pascale Ferran et Chris Marker (n°5), Howard Zinn (n°8), Nat Hentoff (n°10), Siné (n°16), Bernard Stiegler (n°21), Pierre Barouh, Jean-Bernard Pouy (n°27), Paul Jorion (n°31)...

Soutiens[modifier | modifier le code]

L'association est soutenue par le Ministère de la Culture (Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles)[7], la SACEM, le FCM et l'ADAMI[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Le Journal des ADJ en pdf allumesdujazz.com
  2. Catalogue bilingue anglais/français de 434 pages des Allumés du Jazz 1998-99 (textes de Philippe Carles et Stéphane Ollivier, p.8 à 68, texte de présentation de chaque label, flipbook d'Antonio Garcia-Leon sur toutes les pages...), édité par les ADJ en 1999
  3. Numéro spécial de Jazz Magazine consacré aux Allumés du Jazz : n°484 (septembre 1998) ISSN: 0021-566X (pour ce numéro, rédacteur en chef Didier Levallet, rédacteurs : Jean-Jacques Birgé, Jean Rochard, Claude Barthélemy, Youval Micenmacher, Eric Barret, Benoît Delbecq, etc.)...
  4. (fr) Francis Marmande, « Les Allumés du jazz sont le seul journal de jazz à maintenir un point de vue politique sur cette musique. », Le Monde diplomatique, décembre 2004
  5. (fr) Francis Marmande, « Dave Liebman, le temps suspendu », Le Monde, 11 mai 2008
  6. (fr) « Demande d'abonnement au Journal des Allumés du Jazz » sur le site officiel des Allumés du Jazz
  7. (fr) « L’ouverture aux musiques populaires : les musiques actuelles » sur le site officiel du Cinquantenaire du Ministère de la Culture 1959 - 2009, consulté le 8 mars 2009
  8. (fr) « Les Allumés du Jazz publient le compte-rendu du forum sur l’avenir du disque » sur le site officiel du Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (IRMA), 24 octobre 2005
  9. (fr) Géraldine Martin, « L’avenir du disque : rebâtir », Citizen Jazz, 7 février 2005

Lien externe[modifier | modifier le code]