Allie Quigley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allie Quigley Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Alexandria Quigley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la Hongrie Hongrie
Naissance 20 juin 1986 (28 ans)
Joliet
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 64 kg (141 lb)
Situation en club
Club actuel Sky de Chicago
Wisła Cracovie
Numéro 14
22
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
2000-2004
2004-2008
Joliet Catholic Academy
Blue Demons de DePaul
Draft WNBA
Année 2008
Position 22e
Franchise Storm de Seattle
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008
2009
2010
2010
2011
2013
2014

2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix
Fever de l'Indiana
S. St. San Antonio
Storm de Seattle
Sky de Chicago
Sky de Chicago

Mersin
MiZo Pécs
MiZo Pécs
MiZo Pécs
Good Angels Košice
Wisła Cracovie
2,1
1,7
2,0
3,5
0,6
3,8
11,2[1]

12,6
12,6
14,1
16,7
14,7
13,6[2]
Sélection en équipe nationale **
2012- Drapeau : Hongrie Hongrie

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Allie Quigley (née le 20 juin 1986 à Joliet, Illinois) est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle joue en lycée à la Joliet Catholic Academy à Joliet, où elle est nommée WBCA All-American[3]. Elle participe WBCA High School All-America Game de 2004[4] puis intègre l'université de De Paul.

22e choix de la draft 2008 par le Storm de Seattle, mais elle n'est pas conservée et signe avant le Mercury de Phoenix pour la saison 2008 (14 matchs, dont un à 11 points). Elle est remerciée au cours de la saison suivante le 14 juillet 2009 (6 matchs). Elle signe au Fever du 23 avril 2010 au 27 mai 2010 (3 matchs), puis est engagée par les Silver Stars début juin pour quelques semaines (4 matchs). En août 2011, elle rejoint le Storm pour 7 matchs disputés[5].

À l'étranger, elle débute mi-2008 à Mersin en Turquie (12,6 points à 47,4 % dont 44,1 % à trois points, 3,3 rebonds, 1,7 passes décisives et 1,5 interceptions). Elle passe la saison suivante en Hongrie au MiZo Pécs avec Dalma Iványi, Nicole Ohlde et Kelly Mazzante pour 7,9 points, 2,8 rebonds 0,9 interceptions par match en 13 rencontres d'Euroligue et 12,6 points à 54,5 % d'adresse (48,3 % à trois points) en championnat national. Pécs remporte le championnat et la Coupe de Hongrie 2010. Elle y revient pour la saison 2011-2012, mais pour des raisons budgétaires, l'équipe ne dispute que le championnat national, y décrochant une 3e place avec pour Quigley 16,7 points en saison régulière et 17,5 en play-offs[6]. En 2012-2013, elle retrouve la compéition en Euroligue avec Košice[7].

En fin de saison 2012, elle obtient la nationalité hongroise et fait ses débuts avec l'équipe nationale hongroise contre la Slovaquie[8]. Elle participe aux qualifications pour l'Euro 2013, où la Hongrie manque sa qualification[9].

En 2013-2014, elle remporte le titre de championne de Pologne[10]. De retour au Sky, elle prend une dimension nouvelle lors de la saison WNBA 2014 étant même sacrée pour la première fois joueuse de la semaine le 11 août 2014. Remplaçante lors des trois rencontres dont deux victoires, elle marque 18,0 points par rencontres étant même la plus adroite de la conférence aux tirs (70,0 % de réussite) et à trois points (62,5 %)[11]. Elle est récompensée du titre de meilleure sixième femme de la WNBA. Ayant disputé les 34 matches de la saison régulière pour près de 25 minutes par rencontre, sa moyenne de points est de 11,2 points par rencontre (plus du triple de 3,8 points de la saison précédente), soit la 12e performance de toute la ligue. Elle réalise également la sixième moyenne à l'adresse aux lancers francs (87,9 %) et la huitième à trois points (38,7 %)[12]. Lors de la dernière manche des finales de conférence, ses 24 points (avec 4 tirs réussis sur 6 à trois points), dont 10 dans le dernier quart temps, elle contribue largement à la victoire qui propulse le Sky vers ses premières Finales WNBA[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Allie Quigley », WNBA (consulté le 24 août 2014)
  2. « Allie Quigley », FIBA (consulté le 13 avril 2013)
  3. « 2004 WBCA High School All-Americans », WBCA (consulté le 31 octobre 2009)
  4. « 2004 WBCA High School All-America Game », WBCA (consulté le 31 octobre 2009)
  5. « Allie Quigley », WNBA (consulté le 28 décembre 2012)
  6. « Allie Quigley Factsheet », Kosarsport.hu (consulté le 16 juin 2012)
  7. « Good Angels Kosice extend Natasha Lacy, hope to keep Allie Quigley », Love Womens' Basketball,‎ 28 décembre 2012 (consulté le 28 décembre 2012)
  8. « Quigley magyar lett », Sportklub,‎ 5 juin 2012 (consulté le 16 juin 2012)
  9. « Hungary Factsheet », EurobasketWomen 2013 (consulté le 16 juin 2012)
  10. a et b « Wisla Can-Pack wins the Polish league title », Love Women's Basketball,‎ 27 avril 2014 (consulté le 27 avril 2014)
  11. « Brittney Griner and Allie Quigley named WNBA players of the week », Love Women's basketball,‎ 11 août 2014 (consulté le 11 août 2014)
  12. a et b « Chicago Sky Guard Allie Quigley Named 2014 WNBA Sixth Woman of the Year Presented by Samsung », WNBA,‎ 24 août 2014 (consulté le 24 août 2014)
  13. Jeff Skirvin, « Sky headed to WNBA Finals after beating Fever », WNBA,‎ 3 septembre 2014 (consulté le 5 septembre 2014)
  14. (en) « FIFTEENTH PAN AMERICAN GAMES -- 2007 », USA Basketball (consulté le 8 août 2009)
  15. « Good Angels Kosice win their ninth Slovak Cup », Love Women's basketball,‎ 6 janvier 2013 (consulté le 6 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]