L'Alliance (Suède)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alliance pour la Suède)
Aller à : navigation, rechercher
Alliansen
Politique en Suède
Image illustrative de l'article L'Alliance (Suède)

L'Alliance (en suédois : Alliansen), originellement appelée Alliance pour la Suède (Allians för Sverige), est une coalition de centre-droit en Suède. Formé le 31 août 2004, elle a remporté les élections générales du 17 septembre 2006. L'autre alliance en Suède est Rouges-verts (Rödgröna).

Membres de l'Alliance[modifier | modifier le code]

L'Allliance pour la Suède est composée de quatre partis de centre-droit :

Nya moderaterna.png Le Parti du rassemblement modéré (Moderata Samlingspartiet en suédois) conduits par Fredrik Reinfeldt.

Centerpartiet.svg Le Parti du Centre (Centerpartiet) conduit par Maud Olofsson.

Folkpartiet.svg Le Parti du peuple-Les Libéraux (Folkpartiet Liberalerna) conduit par Jan Björklund.

Kristdemokraterna.svg Le Parti chrétien-démocrate (Kristdemokraterna) conduit par Göran Hägglund.

Histoire de l'Alliance[modifier | modifier le code]

La politique suédoise a été dominée par le parti social-démocrate pendant plus de 70 ans. Depuis 1936, ce parti a été continuellement au pouvoir sauf pendant 9 ans de 1976 à 1982 et de 1991 à 1994. Les partis de l'opposition ont estimé que la principale raison était qu'ils n'avaient pas assez de visibilité, qu'ils n'étaient pas capable de représenter une alternative claire et viable, susceptible de former un gouvernement. Ces différents partis ont donc décidé de s'unir pour former une alliance. Le 31 août 2004, à l'issue d'une rencontre qui a eu lieu dans le village d'Högfors au domicile de Maud Olofsson, présidente du Parti du Centre, les dirigeants de quatre partis d'opposition ont présenté une déclaration commune en soulignant les principes desquels les quatre partis envisagèrent de faire campagne pour les élections[1]. Un an plus tard, une réunion similaire s'est tenue à Bankeryd, au domicile de Göran Hägglund, chef des Chrétiens-démocrates. L'alliance fut confirmée et une autre déclaration rédigée[2].

La coalition, réunie autour d'un programme électoral commun a remporté les élections du 17 septembre 2006. Après un accord stipulant que le chef du parti ayant obtenu le plus de voix devient premier ministre, Fredrik Reinfeldt, chef des modérés est à la tête du premier gouvernement de droite depuis 12 ans.

Rapport de forces au sein de l'Alliance pour la Suède

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sv)[PDF]Allians för Sverige Samverkan för maktskifte 2006 Première déclaration commune de l'Alliance pour la Suède
  2. (sv)[PDF]Allians för Sverige Ett år kvar Seconde déclaration commune de l'Alliance pour la Suède

Liens externes[modifier | modifier le code]