Alliance des gens du Nouveau-Brunswick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alliance des gens du Nouveau-Brunswick
Présentation
Chef Kris Austin
Fondation 2010
Niveau provincial
Personnalités marquantes -
Président Arthur MacKay
Idéologie Populisme
Couleurs Pourpre

L'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick est un parti politique fondé en 2010 au Nouveau-Brunswick (Canada).

Le parti a été créé durant une vague d'opposition contre le projet du gouvernement libéral de Shawn Graham consistant à vendre Énergie NB à Hydro-Québec et ce qui a été considéré comme une opposition manquant de crédibilité formée par le parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick[1]. Le parti projette de présenter des candidats dans environ la moitié des 55 circonscriptions provinciales lors de l'élection générale de 2010[2]

Le chef du parti est Kris Austin, un ministre baptiste de Minto, ancien candidat du parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick[3]

Politiques[modifier | modifier le code]

La plateforme du parti est basée sur le vote libre des députés de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. D'autres politiques ont été élaborées lors d'un congrès tenu à Oromocto en juillet 2010, notamment l'appui au bilinguisme officiel, l'élimination des frais de transport en ambulance et l'opposition à la construction d'un second réacteur à la centrale nucléaire de Pointe Lepreau. Le parti n'a toujours pas développé une politique officielle quant à l'avenir d'Énergie NB[2],[4]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale candidats candidats élus circonscriptions votes  % du vote populaire  % du vote populaire dans les circonscriptions avec candidature
2010 13 (en date du 26 août 2010) 0 55

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « People's Alliance forms new N.B. political party », CBC News,‎ June 9, 2010 (lire en ligne)
  2. a et b (en) « People's Alliance opposes 2nd nuclear plant », CBC News,‎ July 11, 2010 (lire en ligne)
  3. (en) Jody Naburs, « Alliance gets official party status », Saint John Telegraph-Journal,‎ June 10, 2010 (lire en ligne)
  4. (en) Nick Moore, « People's Alliance party would scrap ambulance fees », Moncton Times and Transcript,‎ July 12, 2010 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]