Alliance des forces de progrès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alliance des Forces de Progrès

Présentation
Fondation 1999
Secrétaire général Moustapha Niasse
Fondateur Moustapha Niasse
Coordonnateur national Madieyna Diouf
Trésorier Mamadou Ly
Représentation
Députés
0 / 150
Sénateurs
0 / 100
Orientations
Idéologie social-démocratie
Couleurs bleu, vert
Informations
Siège 56, rue Léon Gontran Damas
Dakar
Site web www.afp-senegal.org

L’Alliance des forces de progrès (AFP) est un parti politique sénégalais, dont le leader est Moustapha Niasse, administrateur civil, ancien ministre et Premier ministre.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’AFP est issue d’une scission d’avec le Parti socialiste et reçoit sa reconnaissance légale le 13 août 1999.

Son fondateur, Moustapha Niasse, recueille 16,8 % des voix lors de l’élection présidentielle de 2000.

Aux élections législatives de 2001, l’AFP remporte 303 150 voix, soit 16,1 %, et obtient 11 sièges sur les 120 que comptait alors l’Assemblée nationale du Sénégal.

L’AFP est l’un des partis ayant choisi le boycott lors des élections législatives de 2007.

Orientation[modifier | modifier le code]

C’est un parti de gauche.

L’AFP a comme objectifs explicites « la conquête du pouvoir par la voie du suffrage ; le développement du Sénégal aux plans culturel, économique et social ; l’intégration sous régionale et régionale en Afrique de l’Ouest et la construction de l’unité africaine ».

Symboles[modifier | modifier le code]

Un drapeau blanc traversé par une bande verte est son emblème.

Organisation[modifier | modifier le code]

Son siège se trouve à Dakar.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Jacques Mariel Nzouankeu, Les partis politiques sénégalais, Dakar, Clairafrique, 1984, 146 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]