Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le groupe parlementaire. Pour parti politique européen, voir Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe.
Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe
Image illustrative de l'article Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe
Fondation 1953
Ancien(s) nom(s) Groupe des libéraux et apparentés (1953-1976)
groupe libéral et démocratique (1976-1985)
groupe libéral, démocratique et réformateur (1985-1994)
groupe du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (1994-2009)
Idéologie Libéralisme
Centrisme

L’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE)[1] est un groupe parlementaire qui rassemble depuis juillet 2004 deux partis politiques européens : le Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR) et le Parti démocrate européen (PDE). Comptant 84 députés issus de 19 États membres de l’Union européenne, c’est le troisième groupe politique le plus important au sein du Parlement européen. Son président, depuis le est le Belge Guy Verhofstadt[2]. L’ADLE est également représentée dans le Comité des régions, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et l’Assemblée parlementaire de l’OTAN.

L’ADLE au Parlement européen[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Lors d’une réunion qui s’est tenue à Bruxelles le 13 juillet 2004, le groupe parlementaire libéral et démocratique du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs a approuvé la recommandation d’unir dans un groupe nouveau, héritier du précédent groupe ELDR, les députés européens du Parti démocrate européen, fondé par l’UDF de François Bayrou, et les députés du Parti du Travail lituanien et ceux du parti italien La Margherita. En dehors du Parlement européen, les deux partis politiques européens restent des partis séparés. À son origine, le groupe comptait 88 membres. Au cours de sa réunion inaugurale qui s’est tenue immédiatement après celle de l’ELDR, le groupe ALDE-ADLE a élu son président en la personne de Graham Watson, député européen pour le Parti libéral-démocrate britannique. Le groupe a également adopté un « Programme pour l’Europe » qui comprend 10 points.

Programme[modifier | modifier le code]

L'ADLE regroupe à la fois les parlementaires européens libéraux de l'ELDR et les parlementaires européens centristes du PDE. Ces deux familles se retrouvent sur un certain nombre de sujets (fédéralisme, défense des minorités, culture du dialogue) mais divergent sur d'autres (doctrine économique, questions de société).

Les deux partis se sont engagés sur un programme en dix points pour la législature 2004-2009 :

  1. Promouvoir la paix dans le cadre d’une Union de type fédéral
  2. Faire de l’UE un acteur mondial en réduisant l’écart entre sa dimension économique et sa dimension politique
  3. Ouvrir et démocratiser l’Union européenne
  4. Garantir les droits fondamentaux de tous les citoyens européens
  5. Promouvoir l’éducation à tous les niveaux
  6. Renforcer la gouvernance économique après l’introduction de l’euro
  7. Éliminer les fraudes et la bureaucratie inutile
  8. Faire de l’Europe le chef de file mondial de la protection de l’environnement
  9. Rendre la mondialisation positive pour tous
  10. Garantir pleinement la reconnaissance et l’amélioration du rôle des régions européennes

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

2004-2009[modifier | modifier le code]

Mandature 2004-2009
Pays Parti national Parti européen Députés européens

Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Freie Demokratische Partei
(Parti libéral-démocrate)

ELDR

7

Drapeau de l'Autriche Autriche

Indépendants[3]

Néant

1

Drapeau de la Belgique Belgique

Open Vlaamse Liberalen en Democraten
(Démocrates libéraux flamands)

ELDR

3

Mouvement réformateur

ELDR

3

Drapeau de la Bulgarie Bulgarie

Nacionalno Dviženie Simeon Vtori (Mouvement national Siméon II, devenu Mouvement national pour la stabilité et le progrès)

ELDR

1

Dviženie za Prava i Svobodi (Mouvement pour les droits et les libertés)

ELDR

4

Drapeau de Chypre Chypre

Parti démocrate (DIKO)

Néant

1

Drapeau du Danemark Danemark

Venstre (Parti libéral)

ELDR

3

Det Radikale Venstre (Parti social-libéral)

ELDR

1

Drapeau de l'Espagne Espagne

CiU (Convergence et Union)

ELDR

1

PNV (Parti nationaliste basque)

PDE

1

Drapeau de l'Estonie Estonie

Eesti Keskerakond (Parti du Centre)

ELDR

3

Eesti Reformierakond (Parti de la Réforme)

ELDR

1

Drapeau de la Finlande Finlande

Suomen Keskusta
(Parti du Centre)

ELDR

4

Svenska Folkpartiet (Parti populaire suédois)

ELDR

1

Drapeau de la France France

Union pour la démocratie française devenue Mouvement démocrate

PDE

6

Avenir démocrate

ELDR

3

Parti radical[4]

?

1

Drapeau de la Hongrie Hongrie

Szabad Demokraták Szövetsége (Alliance des démocrates libres)

ELDR

2

Drapeau de l’Irlande Irlande

Indépendants

Néant

1

Drapeau de l'Italie Italie

Partito Democratico
Parti démocrate (députés issus de la Margherita uniquement)

PDE

10

Lista Bonino

ELDR

2

Movimento Repubblicani Europei (Mouvement des républicains européens)

ELDR

1

Drapeau de la Lettonie Lettonie

Latvijas Ceļš (Voie lettonne)

ELDR

1

Lituanie Lituanie

Darbo partija (Parti du Travail)

PDE

5

Lietuvos Respublikos Liberalų Sąjūdis
(Mouvement libéral de la république de Lituanie)

ELDR

1

Union centriste et libérale Liberalų ir centro sąjunga

ELDR

1

Drapeau du Luxembourg Luxembourg

Parti démocrate / Demokratesch Partei

ELDR

1

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Volkspartij voor Vrijheid en Democratie (Parti populaire pour la liberté et la démocratie)

ELDR

4

Democraten 66 (Démocrates 66)

ELDR

1

Drapeau de la Pologne Pologne

Partia Demokratyczna - demokraci.pl (Parti démocrate)

ELDR

4

Roumanie Roumanie

Partidul Naţional Liberal (Parti national libéral)

ELDR

6

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Liberal Democrats (Démocrates libéraux)

ELDR

11

Drapeau de la Slovénie Slovénie

Liberalna demokracija Slovenije (Démocratie libérale slovène)

ELDR

2

Drapeau de la Suède Suède

Folkpartiet Liberalerna (Parti du Peuple - Les Libéraux)

ELDR

1

Centerpartiet (Parti du Centre)

ELDR

1

Feministiskt initiativ

Néant

1

Total ELDR 81
Total PDE 16
Total autre 4
Total 101

2009-2014[modifier | modifier le code]

Législature 2009-2014
Pays Parti national Parti européen Députés européens Chef de délégation

Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Freie Demokratische Partei (FDP)
(Parti libéral-démocrate)

ELDR

12

Alexander Graf Lambsdorff

Drapeau de la Belgique Belgique

Open Vlaamse Liberalen en Democraten (Open VLD)
(Démocrates libéraux flamands)

ELDR

3

Philippe De Backer

Mouvement réformateur

ELDR

2

Louis Michel

Drapeau de la Bulgarie Bulgarie

Nacionalno Dviženie za Stabilnost i Vǎzhod (NDSV)
(Mouvement national pour la stabilité et le progrès)

ELDR

2

Antonyia Parvanova

Dviženie za Prava i Svobodi (DPS)
(Mouvement pour les droits et les libertés)

ELDR

3

Filiz Hyusmenova

Drapeau du Danemark Danemark

Venstre (Parti libéral)

ELDR

3

Jens Rohde

Drapeau de l'Espagne Espagne

Convergència democràtica de Catalunya (CDC)
(Convergence démocratique de Catalogne)

ELDR

1

Ramon Tremosa i Balcells

Euzko Alderdi Jeltzalea - Partido Nacionalista Vasco (EAJ-PNV)
(Parti nationaliste basque)

PDE

1

Izaskun Bilbao Barandica

Drapeau de l'Estonie Estonie

Eesti Keskerakond (EK)
(Parti du centre estonien)

ELDR

2

Siiri Oviir

Eesti Reformierakond (ER)
(Parti de la réforme estonien )

ELDR

1

Kristiina Ojuland

Drapeau de la Finlande Finlande

Suomen Keskusta (Kesk)
(Parti du centre finlandais[5])

ELDR

3

Riikka Manner

Svenska Folkpartiet i Finland (SFP)
(Parti populaire suédois de Finlande)

ELDR

1

Carl Haglund

Drapeau de la France France

Mouvement démocrate (MoDem)[6].

PDE

5

Marielle de Sarnez (MoDem)

Cap21

?

1

Drapeau de la Grèce Grèce

Drasi

ELDR

1[7]

Théodoros Skylakakis

Drapeau de l’Irlande Irlande

Fianna Fáil (FF)
(Soldats de la destinée)

ELDR

3

Pat Gallagher

Indépendant

PDE

1

Marian Harkin

Drapeau de l'Italie Italie

Italia dei Valori (IdV)
(Italie des Valeurs)

ELDR

6

Niccolò Rinaldi

Drapeau de la Lettonie Lettonie

Latvijas Pirmā partija / Latvijas ceļš (LPP/LC)
(Premier Parti de Lettonie/Voie lettonne)

ELDR

1

Ivars Godmanis

Lituanie Lituanie

Darbo partija (Parti du travail)

PDE puis ELDR (2012)

1

Viktoras Uspaskich

Lietuvos Respublikos liberalų sąjūdis (LRLS)
(Mouvement libéral de la République de Lituanie)

ELDR

1

Leonidas Donskis

Drapeau du Luxembourg Luxembourg

Parti démocrate / Demokratesch Partei (DP)

ELDR

1

Charles Goerens

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Volkspartij voor Vrijheid en Democratie (VVD)
(Parti populaire libéral et démocrate)

ELDR

3

Johannes Cornelis van Baalen

Democraten 66 (D'66)
(Démocrates 66)

ELDR

3

Sophia in 't Veld

Roumanie Roumanie

Partidul Naţional Liberal (PNL)
(Parti national libéral)

ELDR

5

Norica Nicolai

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Liberal Democrats (Démocrates libéraux)

ELDR

12

Fiona Hall

Drapeau de la Slovaquie Slovaquie

Ľudová strana - Hnutie za demokratické Slovensko (ĽS-HZDS)
Parti populaire - Mouvement pour une Slovaquie démocratique

PDE

1

Sergej Kozlík

Drapeau de la Slovénie Slovénie

Liberalna demokracija Slovenije (LDS)
(Démocratie libérale slovène)

ELDR

1

Jelko Kacin

Zares nova politika (Z)
Zares - Nouvelle politique

ELDR

1

Ivo Vajgl

Drapeau de la Suède Suède

Folkpartiet Liberalerna (Parti du Peuple - Les Libéraux)

ELDR

3

Olle Schmidt

Centerpartiet (Parti du centre)

ELDR

1

Kent Johansson

Total ELDR 75 Guy Verhofstadt
Total PDE 10
Total 85

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La dénomination française du groupe place les démocrates avant les libéraux comme dans la plupart des langues romanes, alors que c'est l'inverse dans les autres langues. Le groupe se retrouve souvent désigné par son acronyme anglophone, ALDE.
  2. « Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ALDE) : Guy Verhofstadt », Parlement européen,‎ 17 juillet 2009 (consulté le 18 juillet 2009)
  3. Karin Resetarits, sur la liste HPM
  4. Thierry Cornillet, démissionnaire du MoDem
  5. Hannu Takkula, un des 3 députés du Parti du centre finlandais, a finalement décidé de rester dans l'ADLE, alors qu'il devait rejoindre le nouveau groupe des conservateurs et des réformateurs européens.
  6. Plusieurs députés du Mouvement démocrate (dont Corinne Lepage et Jean-Luc Bennahmias ont exprimé leur souhait que leur parti siège dans un groupe commun avec les Verts
  7. À partir de juin 2010, suite au départ des membres de ce parti du sein de Nouvelle Démocratie et du PPE