Alliance anglo-japonaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alliance anglo-japonaise, 30 janvier 1902. Archives du Ministère des Affaires étrangères du Japon.

La première Alliance anglo-japonaise (日英同盟, Nichi-Ei Dōmei?) est signée à Londres à ce qui est aujourd'hui le Lansdowne Club[1] le 30 janvier 1902, par Lord Lansdowne (Secrétaire d’État britannique) et Hayashi Tadasu (ambassader japonais à Londres). Il s'agit d'une étape importante dans la politique étrangère de la Grande-Bretagne, mettant ainsi fin à sa « splendid isolation », l'alliance est renouvelée et étendue par deux fois, en 1905 et 1911, avant qu'elle ne cesse en 1921. Elle est officiellement dénoncée en 1923.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « a home away from home - since 1935 », The Lansdowne Club (consulté le 5 mai 2010)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]