Alliance Internationale des Femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alliance Internationale des Femmes

Cadre
Forme juridique Organisation non gouvernementale internationale
Association à but non lucratif
But Droits égaux
Zone d’influence Monde entier
Fondation
Fondation 1904
Identité
Méthode Lobbying
Site web www.womenalliance.org

L'Alliance Internationale des Femmes (AIF; en anglais: International Alliance of Women, IAW) est une organisation féministe internationale, fondée en 1904. Elle représente plus de 50 organisations dans le monde entier ainsi que des membres individuels. L'AIF a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations Unies et du Conseil du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe, et a des représentants permanents à New York, Vienne, Genève, Paris, Rome, Nairobi et à Strasbourg. Le principe de base de l'AIF est que la pleine et égale jouissance des droits de l'homme est due à toutes les femmes et les filles. Sa présidente est Lyda Verstegen.

Présidence[modifier | modifier le code]

  1. Carrie Chapman Catt (États-Unis) 1904–1923
  2. Dame Margery Corbett Ashby (Royaume-Uni) 1923–1946
  3. Hanna Rydh (Suède) 1946–1952
  4. Ester Graff (Danemark) 1952–1958
  5. Ezlynn Deraniyagala (Sri Lanka) 1958–1964
  6. Begum Anwar Ahmed (Pakistan) 1964–1970
  7. Edith Anrep (Suède) 1970–1973
  8. Irène de Lipkowski (France) 1973–1979
  9. Olive Bloomer (Royaume-Uni) 1979–1989
  10. Alice Yotopoulos-Marangopoulos (Grèce) 1989–1996
  11. Patricia Giles (Australie) 1996–2004
  12. Rosy Weiss (Austriche) 2004–2010
  13. Lyda Verstegen (Pays-Bas) 2010–2013
  14. Joanna Manganara (Grèce) depuis 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]