Allameh Majlesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Allameh Majlesi

Mohammad Baqer al-Majlisi (1616 - 1689), dit Allamah al-Majlisi, ou Allameh Majlesi (علامه مجلسی en Persan, variations: Majlesi, Majlessi, Majlisi, Madjlessi), était un ecclésiastique chiite, théologien, de l’Iran safavide natif d’Isfahan. Outre ses hautes fonctions religieuses qui font de lui la plus haute autorité cléricale de son époque, il écrit également plus de 100 livres en arabe et en persan.

Représentant typique du kalâm chiite, Allameh Majlesi organisa la théologie chiite officielle de manière systématique : un bureau d'étude lui permit de constituer une encyclopédie théologique en 26 volumes, « l'Océan des Lumières » (Bihâr al-Anwâr), la plus vaste somme de hadiths des imams du chiisme duodécimain.

  • Le volume XIII est entièrement consacré au XIIe imam (voir Imam caché).
  • Le volume XXVI (Kitab al-Ijâzât) est un commentaire du Kâfi de Kolayni.

Il a également rédigé des ouvrages d'histoire et d'édification religieuse qui ont été abondamment cités en Iran jusqu'à nos jours.

Bien qu'il ait été un adversaire déclaré des soufis, son attitude à l'égard de l'école d'Ispahan (Voir Mir Damad, Molla Sadra Shirazi) est plus compréhensive (conf. Henry Corbin, En Islam iranien, vol. IV, p. 20-22).

Sources[modifier | modifier le code]