Alladian (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alladian.

Les Alladian sont une population d'Afrique de l'Ouest surtout présente en Côte d'Ivoire. Ils font partie des peuples akans lagunaires.

Ils parlent une langue kwa, l'alladian, dont le nombre de locuteurs était estimé à 23 000 en 1993[1].

L'ethnologue français Marc Augé leur a consacré une série de travaux.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs variantes : Aladian, Aladians, Aladyan, Alagian, Alagia, Alagya, Alladian, Alladyan, Aragya, Jack-Jack, Nladja-wron[2],Nlandianbo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  2. Source RAMEAU, BnF [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Augé, Le rivage alladian : organisation et évolution des villages alladian, ORSTOM, Paris, 1969, 264 p.
  • Marc Augé, « Les faiseurs d'ombre : servitude et structure lignagère dans la société alladian », in Claude Meillassoux (dir.), L'esclavage en Afrique précoloniale", F. Maspero, 1975, p. 455-475
  • Andréa Caprara et Gilles Bibeau, Transmettre la maladie : représentations de la contagion chez les Alladian de la Côte-d'Ivoire, Karthala, 2000, 211 p. (ISBN 9782845860612)
  • A. D. Yenou, « Quelques notes historiques sur le pays alladian (Basse Côte d'Ivoire) », in Notes africaines (Dakar), n° 63, juillet 1954, p. 83-88

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]