Ils étaient tous mes fils

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis All My Sons)
Aller à : navigation, rechercher

Ils étaient tous mes fils (All My Sons) est une pièce de théâtre écrite par Arthur Miller en 1947.

Argument[modifier | modifier le code]

Un riche industriel, Keller, est accusé d'avoir vendu des pièces d'avions défectueuses pendant la Seconde Guerre mondiale. Reflet du climat social et économique de l'après-guerre, cette pièce illustre la confrontation entre l'ancienne classe patronnale, qui entretenait des liens privilégiés avec leurs employés, (incarnée par Keller) et la "relève", "jeunes loups", que seul le profit anime, considérant les salariés peu performants comme des pions à éliminer.