Alioune Badara Bèye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beye.

Alioune Badara Bèye, né le 28 septembre 1945 à Saint-Louis, est un écrivain sénégalais, à la fois dramaturge – auteur notamment de pièces historiques –, poète et romancier, également fonctionnaire et éditeur.

Il est chargé de la coordination du troisième Festival mondial des Arts nègres (FESMAN III) qui se tiendra du 10 au 31 décembre 2010 à Dakar.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dialawali, terre de feu, 1980 (théâtre)
  • Le sacre du cedo, 1982 (théâtre)
  • Maba, laisse le Sine, 1987 (théâtre)
  • Nder en flammes, 1988 (théâtre)
  • Demain, la fin du monde : un avertissement à tous les dictateurs du monde, 1993 (théâtre)
  • Les larmes de la patrie, 2003 (théâtre)
  • Raki : fille lumière, 2004 (roman)
  • Les bourgeons de l'espoir, 2005 (poésie)
  • De l'uniforme à la plume, 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]