Alice et le Fantôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alice et le fantôme)
Aller à : navigation, rechercher
Alice et le Fantôme
Auteur Caroline Quine
Genre Littérature d'enfance et de jeunesse
Version originale
Titre original The Mystery of the Tolling Bell
Éditeur original Grosset & Dunlap
Collection Nancy Drew Mystery Stories
Langue originale Anglais
Pays d'origine États-Unis
Date de parution originale 1946
Version française
Traducteur Hélène Commin
Lieu de parution Paris
Éditeur Hachette
Collection Bibliothèque verte
Date de parution 1960
Dessinateur Albert Chazelle
Couverture Albert Chazelle
Nombre de pages 252
Série Alice
Chronologie
Précédent Alice et la Pantoufle d'hermine Alice et le Violon tzigane Suivant

Alice et le Fantôme (titre original : The Mystery of the Tolling Bell, littéralement : Le Mystère de la cloche qui sonne) est le vingt-troisième[1] roman de la série américaine Alice (Nancy Drew en VO) écrit par Caroline Quine, nom de plume collectif de plusieurs auteurs. L’auteur de ce roman est Mildred Wirt Benson.

Aux États-Unis, le roman a été publié pour la première fois en 1946 par Grosset et Dunlap (New York). En France, il a paru pour la première fois en 1960 chez Hachette dans la collection Bibliothèque verte sous le no 155. Il n'a plus été réédité en France depuis 1986.

Le titre suivant est : Alice et le Violon tzigane.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans une petite ville balnéaire, un fantôme hante l'entrée d'une grotte maritime et interdit à quiconque de s'en approcher. Alice et ses amies Bess et Marion se demandent si la présence du fantôme ne serait pas liée à la célèbre légende de la cloche en pierres précieuses de l'orfèvre Paul Revere, disparue il y a trois cents ans, et que les chercheurs de trésor tentent de retrouver depuis lors.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

James Roy doit se rendre pour affaire dans la petite ville balnéaire de Clinville, sur le golfe des Roches Blanches. Il invite sa fille Alice et les amies de celles-ci, Bess et Marion, à venir avec lui y passer quelques jours de vacances chez sa cliente Mme Chartrey, qui gère un hôtel-restaurant nommé Les Sables d'or.

À Clinville, Alice fait la connaissance de M. Hendrick, un collectionneur de cloches anciennes. Le vieux monsieur est venu dans cette ville dans l'espoir de retrouver la cloche de l'Indépendance qui porte la signature du célèbre orfèvre Paul Revere, cloche qui renfermerait un trésor de pierreries et de joyaux.

Mme Chartrey apprend à Alice qu'une récente rumeur circule à Clinville selon laquelle une grotte en bord de mer, appelée la « Grotte Bleue », serait hantée par un fantôme malfaisant. Les curieux qui tentent d'entrer dans la grotte entendent sonner une cloche en guise d'avertissement puis, s'ils n'ont pas fait demi-tour, l'eau submerge la grotte en quelques secondes et projette les indésirables vers la mer. Certains ont même failli périr noyés. C'est plus qu'il n'en faut pour éveiller la curiosité d'Alice, qui décide de vérifier par elle-même la véracité de l'existence du fantôme, si fantôme il y a.

À l'issue d'une enquête mouvementée, Alice trouvera la cloche recherchée par M. Hendrick, et découvrira que le prétendu « fantôme » n'était que l'un des malfaiteurs qui se revêtait d'un drap blanc pour faire fuir les importuns, la grotte en question servant de repaire pour l'élaboration de produits cosmétiques frelatés. Enfin, la cloche mystérieuse que l'on entendait lorsque la marée montait, n'est qu'une vieille cloche rouillée jadis utilisée par des pirates, tombée dans l'oubli et faisant résonner ses carillons lorsque la marée montante la faisait changer de place.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

  • Alice Roy, jeune fille blonde, fille de l'avoué James Roy, orpheline de mère.
  • James Roy, avoué[2] de renom, père d'Alice Roy, veuf.
  • Bess Taylor, jeune fille blonde et rondelette, une des meilleures amies d'Alice.
  • Marion Webb, jeune fille brune et sportive, cousine germaine de Bess Taylor et une des meilleures amies d'Alice.
  • Ned Nickerson, jeune homme brun et athlétique, ami et chevalier servant d'Alice, étudiant à l'université d'Emerson.

Personnages spécifiques à ce roman[modifier | modifier le code]

  • Mme Chartrey, cliente et amie de James Roy à qui elle a demandé conseil pour une affaire d'escroquerie dont elle a été victime.
  • Mère Mathilde, vieille dame fabricante de bougies, autre victime à l'escroquerie.
  • M. Hendrick, vieil homme collectionneur de cloches.
  • Minnie, jeune paysanne un peu étourdie.
  • Henri Vilno, un malfaiteur.
  • Muller, un malfaiteur.
  • Mme Jeanne, alias Jane Morgan, marchande ambulante de produits de beauté.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Armelle Leroy, Le Club des Cinq, Fantômette, Oui-Oui et les autres : Les grandes séries des Bibliothèques Rose et Verte, Hors Collection,‎ 2005, 110 p. (ISBN 2258067537)
  • André-François Ruaud et Xavier Mauméjean, Le Dico des héros, Éditions Les Moutons électriques, coll. « Bibliothèque rouge »,‎ janvier 2009 (présentation en ligne)
  • (en) David Farah, Farah's Guide, Farah's Books,‎ 1999, 556 p. (ISBN 0963994980), « France ».


Sites Internet

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'ordre de parution aux États-Unis.
  2. James Roy est avoué de son état dans les 56 premiers romans. Dans les volumes suivants ainsi que dans les rééditions des 56 premiers romans, les traducteurs lui donneront l'emploi d'avocat.
  3. À noter une erreur d'impression sur certains volumes parus dans cette série au dos hachuré : les dessins qui figurent sur la 4e de couverture et au dos sont ceux de l'édition d'Alice et la malle mystérieuse parue cette même collection au dos hachuré.