Alice Babs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babs.

Alice Babs

Description de cette image, également commentée ci-après

Alice Babs.

Informations générales
Nom de naissance Alice Nilson
Naissance 26 janvier 1924
Kalmar
Décès 11 février 2014 (à 90 ans)
Stockholm
Activité principale Chanteuse
Disque d'Alice Babs produit par le label discographique suédois Sonora.

Alice Babs (née Alice Nilson, devenue Alice Sjöblom après son mariage) est une chanteuse et actrice suédoise née à Kalmar le 26 janvier 1924, dans une famille d'artistes et morte le 11 février 2014 [1] à Stockholm.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1939 (à 15 ans), elle chante déjà dans des night clubs, à Stockholm, puis à Berne et même en Chine, et devient célèbre avec les titres « Joddlarflickan » et « Swing it, Mr. Teacher ». Ses enregistrements de titres de jazz dans les années 1940 et 50 sont assez nombreux sous son nom, et davantage encore avec d'autres leaders (Harry Arnold, Thore Ehrling, Putte Wickman, Arne Domnérus et beaucoup autres).
En 1949, déjà au faîte de sa gloire dans son pays, elle chante au Festival de Jazz de Paris, puis dans de nombreux films, shows télévisés et sur scène, avec une répertoire qui alterne jazz et variétés.
Avec Svend Asmussen et Ulrich Neumann elle forme le groupe The Swe-Danes, constitué en 1959, avec lequel elle effectue une tournée aux États-Unis.

Elle doit l'épisode le plus marquant de sa carrière à la télévision, en 1963Duke Ellington la remarque. Elle chante dans la phalange ellingtonienne à plusieurs reprises, à Paris puis pour des concerts de musique sacrée à New York en 1968 et à Londres en 1973.

Dans les années 1960, elle chante des symphonies de Bach et de Mozart dans des églises.
Elle se retire en Espagne, suite à des problèmes de santé, mais enregistre encore quelques disques dans les années 1970 et 80, et même en 1998, effectuant même une nouvelle tournée en Suède, où le public apprécie les qualités intactes de sa voix.

Sa voix de soprano se caractérise par la pureté et la chaleur du timbre, la diction claire, la maîtrise dans un registre étendu ; son sens de l'humour apporte un piquant supplémentaire.

Discographie personnelle[modifier | modifier le code]

  • Alice in Wonderland (1959) (Telestar / RCA)
  • What a Joy (1980) (Bluebell)
  • There's Something About Me (Bluebell)
  • Serenading Duke Ellington (Prophone)
  • Jazz at Pawn Shop (Proprius)
  • A Church Blues for Alice (Sony)
  • Swingtime Again (RCA Victor)
  • Yesterday (Prophone)
  • Music with a Jazz Flavour (Celeste)
  • Don't Be Blue (Prophone)
  • Said the Willow Tree
  • Yesterday & Close to You

La plus grande partie de la discographie d'Alice Babs est constituée de rééditions en CD de disques originellement parus en 78 ou 45 tours, voire originellement enregistrés sous la direction d'autres leaders.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :