Ali Mahdi Mohamed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ali Mahdi Mohamed (somali : Cali Mahdi Maxamed, arabe : علي مهدي محمد) (né en 1938) fut président de la Somalie de janvier 1991 à novembre 1991. Il prend ses fonctions au moment où Siyaad Barre est chassé du pouvoir. Ali Mahdi n'est cependant pas en mesure de prendre le contrôle du pays. Dès son arrivée, le pays tombe dans l'anarchie, aux mains des chefs de guerre et des factions séparatistes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Somalia: Some key actors in the transitional process », IRIN,‎ 6 mai 2005 (consulté le 7 fév. 2007)