Ali Akbar Velayati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ali-Akbar Velayati)
Aller à : navigation, rechercher

Ali-Akbar Velayati, né le 25 juin 1945 à Shemiran (le district nord de Téhéran)[1],[2], est un homme politique iranien, ministre des Affaires étrangères de 1981 à 1997[3].

Après une licence en pédiatrie à l'Université de Téhéran, il étudie les maladies infectieuses à l'Université Johns-Hopkins aux États-Unis dans les années 1970[2]. Médecin de profession, il entre en politique après la Révolution iranienne de 1979 qui instaure une république islamique. Il est vice-ministre de la Santé de 1980 à 1981, puis ministre des Affaires étrangères de 1981 à 1997. C'est à ce titre qu'il négocie la fin de la Guerre Iran-Irak (1981-1988). Il devient ensuite proche conseiller du Guide suprême l'Ayatollah Ali Khamenei en matière de politique étrangère[3],[2].

Considéré particulièrement loyal au Guide suprême, il est autorisé par le Conseil des gardiens de la Constitution à se présenter à l'élection présidentielle de juin 2013[3]. Il est le candidat du Parti de la coalition islamique, ultra-conservateur[1].

Références[modifier | modifier le code]