Algol 68

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Algol 68 est un langage de programmation universel dérivé du langage Algol 60, principalement conçu par des Européens.

Principe[modifier | modifier le code]

Au-delà d'Algol 60, l'objectif des concepteurs d'Algol 68 était d'offrir un langage de programmation universel, résolument innovant, dérivant sa puissance d'une conception orthogonale.

En Algol 68,

  • le programmeur peut définir de nouveaux types de données, de nouveaux opérateurs, la surcharge et l'extension des opérateurs prédéfinis ; il peut ainsi adapter le langage au domaine de l'application ;
  • des processus peuvent s'exécuter en parallèle, et se synchroniser à l'aide de sémaphores ;
  • les entrées/sorties exploitent des volumes organisés en livres, pages et lignes.

Niklaus Wirth qui faisait à l'origine partie du groupe de travail a refusé l'innovation extrême d'Algol 68 et a fait sécession pour proposer Algol W qui deviendra par la suite Pascal.

Syntaxe[modifier | modifier le code]

La syntaxe a été définie à l'aide d'une grammaire indépendante du contexte, à deux niveaux, qui porte le nom de son concepteur Adriaan van Wijngaarden. Le Rapport Révisé (1973) a montré que la grammaire d'Algol 68, proposée par van Wijngaarden, reconnaît tout programme Algol 68 valide. En effet, elle formalise aussi les contraintes contextuelles et/ou sémantiques du langage, décrites antérieurement en langue naturelle de façon plus ou moins ambiguë.

Réalisation[modifier | modifier le code]

L'analyse syntaxique d'Algol 68 a été implantée dans les premiers compilateurs par du code ad hoc ajouté à un analyseur lexical traditionnel.

Algol 68R est le premier dialecte ALGOL à avoir été disposé d'un compilateur, réalisé en 1970 au Royal Radar and Signal Establishment de Malvern (UK).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Groupe Algol de l'AFCET. Définition du langage algorithmique ALGOL 68 ; présent. et trad. française du Report on the algorithmic language Algol 68 éd. par J. Buffet, P. Arnal, A. Quéré - 1972 - Hermann (Actualités scientifiques et industrielles) - VII-222 p. ; 24 cm

Lindsey C.H., Informal Introduction to Algol 68, 1977, North Holland Publishing Cy.

Woodward P.M. and S. G. Bond S. G., Algol 68-R Users Guide, (2nd Second edition), 1974, Her Majesty's Stationary Office.

Cleveland & Uzgalis Grammars for Programming Languages, 1977, Computer Science Library, Elsevier.

Liens externes[modifier | modifier le code]