Alfredo González Flores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfredo Gonzalez Flores.jpg

Alfredo González Flores (né le 15 juillet 1877 à Heredia - mort le 28 décembre 1962 à Heredia) est un homme politique qui fut le président du Costa Rica du 8 mai 1914 au 27 janvier 1917. Il est renversé par un coup d’État dirigé par son secrétaire d’État à l’Armée et à la Marine, Federico Tinoco Granados. Sur le conseil de ses ministres, il s’exile aux États-Unis.

Source[modifier | modifier le code]