Alfred Zimmern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zimmern.

Alfred Zimmern

Naissance 1879
Surbiton, Surrey (Royaume-Uni)
Décès 1957
Hartford, Connecticut (États-Unis)
Nationalité Britannique
Profession

Sir Alfred Eckhard Zimmern, né à Surbiton dans le Surrey en Angleterre (aujourd'hui dans le district royal de Kingston-upon-Thames) en 1879, mort à Hartford dans le Connecticut (États-Unis) en 1957, est un historien et politologue anglais spécialisé dans les Relations internationales[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études à Winchester College, puis au New College (Oxford) où il reçut une formation classique. A l'Université de Berlin, il subit l'influence de de Wilamowitz et de Meyer.

Il participe en 1930 au troisième cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Greek Commonwealth Politics and Economics in Fifth Century Athens, 1911; 5th ed. 1931, Oxford, réédité en 1977
  • Nationality and Government (1918)
  • Europe in Convalescence (1922) texte en ligne
  • America and Europe
  • Prospects of Democracy & Other Essays
  • The Economic Weapon Against Germany, London: Allen & Unwin, 1918
  • The Third British Empire (1926; 3.ed. 1934), London: Oxford U.P.
  • The League of Nations and the Rule of Law, 1918-1935

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

  • Jeanne Morefield (2004), Covenants Without Swords: Idealist Liberalism and the Spirit of Empire, on Zimmern and Gilbert Murray

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Donald Markwell (1986), 'Sir Alfred Zimmern Revisited: Fifty Years On', Review of International Studies. Donald Markwell, 'Sir Alfred Eckhard Zimmern', Oxford Dictionary of National Biography, 2004. oxforddnb.com

Liens externes[modifier | modifier le code]