Alfred Nicolas Rambaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alfred Rambaud)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rambaud.
Alfred Nicolas Rambaud.

Alfred Nicolas Rambaud, né à Besançon le 2 juillet 1842 et mort à Paris le 10 novembre 1905, est un historien et homme politique français.

Historien spécialiste de la France, de l'Empire byzantin et de la Russie, ses travaux étaient très appréciés à la fin du XIXe siècle. Son œuvre majeure est son Histoire générale du IVe siècle jusqu'à nos jours (Paris, 1891-1900, 12 volumes), qu'il dirigea avec Ernest Lavisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à Besançon et à Paris au lycée Louis-le-Grand, il est reçu à l'École normale supérieure en 1861. Agrégé de l'Université en 1864, il enseigne l'histoire dans divers lycées jusqu'à ce qu'il soutienne ses thèses doctorales en 1870. Chargé de cours à la Faculté des lettres de Caen en 1871, professeur à la même faculté en 1873, suppléant à la Faculté des lettres de Nancy en 1875, et professeur à la même faculté en 1879. En 1881, Rambaud est chargé de cours à la Sorbonne, où il devient, en 1884, professeur d'histoire moderne et contemporaine.

En 1879, Jules Ferry l'appelle à la direction de son cabinet au ministère de l'Instruction publique. Conseiller général du département du Doubs depuis 1883, élu sénateur de ce département en 1895, il est ministre de l'Instruction publique du 29 avril 1896 au 29 juin 1898. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1897 et reprend son enseignement après la chute du gouvernement Jules Méline.

Les papiers personnels d'Alfred Nicolas Rambaud sont conservés aux Archives nationales sous la cote 81AP[1].

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

  • Ministre de l'Instruction publique du 30 avril 1896 au 28 juin 1898.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Empire grec au Xe siècle, 1870
  • Le Monde byzantin ; le sport et l'hippodrome, 1871
  • La Domination française en Allemagne ; les Français sur le Rhin, 1873
  • L'Allemagne sous Napoleon, 1874
  • La Russie épique, 1876
  • Français et Russes, Moscou et Sévastopol, 1876
  • Histoire de la Russie depuis les origines jusqu'à l'année 1877, 1878
  • Histoire de la civilisation française, 1885
  • Expansion de l'Angleterre, 1885
  • Histoire de la civilisation contemporaine en France, 1888
  • Instructions données aux ambassadeurs, 1890
  • Histoire générale du IVe siècle jusqu'à nos jours, 12 vol., 1891-1900
  • Russes et Prussiens, guerre de Sept Ans, 1895
  • Jules Ferry, 1903

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives nationales