Alfred Irving Hallowell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Irving Hallowell (1892-1974) est l'un des pères fondateurs de l'anthropologie américaine et un précurseur en matière d'histoire de cette discipline alors émergente.

Ses recherches sur le terrain ont surtout porté sur des populations nord-amérindiennes, d'abord au Canada puis aux États-Unis.

Il a été marié à Dorothy Kern Hallowell. Ils ont adopté ensemble un garçon, William, qui a mal tourné. En 1942, ils ont divorcé et Alfred s'est remarié avec Maude Frame.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Bear Ceremonialism in the Northern Hemisphere (1926)
  • The Role of Conjuring in Saulteaux Society (1942)
  • Culture and Experience (1955)
  • Contributions to Anthropology (1976)

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jerome H. Barkow, Kenneth L. Beals, Martin Daly (et al.), « Social Norms, the Self, and Sociobiology: Building on the Ideas of A. I. Hallowell » [and Comments and Reply] in Current Anthropology, vol. 19, no 1, mars 1978, p. 99-118
  • (en) D. Nash, « Hallowell in American Anthropology », in Ethos, 1977, 5(1), p. 3-12
  • (en) Melford E. Spiro (dir.), Context and meaning in cultural anthropology : in honor of A. Irving Hallowell, Free Press, Collier-Macmillan, New York, Londres, 1965, 442 p.
  • (fr) Pierre Bonte et Michel Izard (dir.), « Alfred Irving Hallowell », in Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, PUF, Paris, 2008 (1re éd. 1991), p. 795-796 (ISBN 978-2-13-055999-3)
  • (en) Mark Sherman, Bulletin of the International String Figure Association, Vol 12, 2005, p. 137

Liens externes[modifier | modifier le code]