Alfred Fourneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fourneau.

Alfred Fourneau (né en 1860 à Rambouillet, Seine-et-Oise – décédé en mai 1930 à Paris) est un explorateur et administrateur français en Afrique noire.

Il fait son premier séjour au Gabon en 1884-1885. Recruté par Pierre Savorgnan de Brazza et Chavannes, il explore la région comprise entre le nord de l'Ogooué et le Rio Campo en 1889. Brazza lui confie en 1890 la mission de remonter le cours de la Sangha en direction du lac Tchad. Son expédition, partie de Brazzaville le 19 février 1891, est victime en dans la nuit du 12 au 13 mai 1891 d'une attaque des Gbaya du village de Zaouro Koussio, et doit rebrousser chemin[1]. Sa troisième mission, en compagnie de Fondère, l'amène à étuder la faisabilité d'un chemin de fer entre Libreville et la Sangha. À partir de 1888 et après 1900, il explore la région du Woleu-Ntem.

Après être devenu administrateur du Tchad du 19 octobre 1902 à novembre 1903, du Gabon du 5 août 1905 au 27 avril 1906, il devient gouverneur des colonies en 1906.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Célestin Doyari, Oubangui Chari et son évangélisation dans le contexte de la politique coloniale française en Afrique centrale: 1889-1960, Éditions L'Harmattan,‎ 2012 (ISBN 9782296485730, présentation en ligne)