Alfred Eisenstaedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Eisenstaedt (6 décembre 1898, Tczew - 24 août 1995, New York) était un photographe et un photojournaliste américain d'origine allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Prusse-Occidentale, Eisenstaedt déménagea avec sa famille à Berlin en 1906. Il combattit dans l'artillerie allemande pendant la Première Guerre mondiale.

Il devint photographe professionnel en 1929. Quatre ans plus tard, il réussit à photographier une réunion entre Adolf Hitler et Benito Mussolini en Italie. Tout d'abord accepté par les Nazis, il fut rapidement persécuté comme Juif et émigra aux États-Unis en 1935 et vécut à New York le restant de ses jours.

Eisenstaedt rejoignit, dès sa création, le magazine Life, dont il fut un photographe vedette de 1936 à 1972 et photographia les plus grandes vedettes telles Sophia Loren et Ernest Hemingway. Il fit au total 90 couvertures pour Life.

Le prix Alfred-Eisenstaedt est décerné en son honneur par Life et l'Université Columbia.

Collections, expositions[modifier | modifier le code]

Photographies célèbres[modifier | modifier le code]

Kissing the War Goodbye, par Victor Jorgensen : le même couple que celui photographié par Eisenstaedt dans V–J day in Times Square
  • Une de ses plus célèbres photographies, V–J day in Times Square, représente un marin ivre forçant une femme à l'embrasser[1] sur Times Square le jour de la capitulation du Japon, à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • Photographie de Joseph Goebbels regardant méchamment, dans les jardin du Carlton Hotel durant la "League of Nations conference" à Genève, septembre 1933[2]

.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Alfred Eisenstaedt, Eisenstaedt's album : fifty years of friends and acquaintances, New York, Viking Press,‎ 1976 (ISBN 9780670290789)
  • (en) Alfred Eisenstaedt, Eisenstaedt, Marthaʼs Vineyard, Birmingham, Ala, Oxmoor House,‎ 1988 (ISBN 9780848707392)
  • (en) Alfred Eisenstaedt et Bryan Holme (Textes), Eisenstaedt : remembrances, Boston, Little, Brown,‎ 1999 (ISBN 978-0-8212-2597-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]