Alfred Dieudonné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dieudonné (homonymie).
Dieudonné dans Les Samedis de Madame de Labiche : portrait par Lhéritier (1874)

Alphonse Emile Alfred Dieudonné, dit simplement Dieudonné, est un acteur français, né le 12 janvier 1834 (ou 9 janvier 1836[1]) à Paris 1er et décédé en 1922 à Paris, après une des plus longues carrières de la scène française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se déplaça beaucoup tout au long de sa vie, tant dans les théâtres parisiens qu'en province et même à l'étranger.
Il débuta à Lisbonne en 1856, puis suivit Rachel dans une de ses tournées aux États-Unis. À son retour en France, il joua un moment au théâtre de l'Ambigu, puis passa au théâtre du Gymnase jusqu'en 1864. Il apparut à cette période dans deux pièces de Labiche, aux côtés de Geoffroy :

Il séjourna ensuite dix ans à Saint-Pétersbourg (1864-1874; dans la Troupe française de la direction des théâtres impériaux (ru: Французская труппа при императорских театрах) et fut un succès; parmi ses rôles à Saint-Pétersbourg: Pâris - La Belle Hélène de Jacques Offenbach en 1866, pour la première fois en Russie), revint en France en 1874, où il fut engagé pour une année au théâtre du Palais-Royal, et où il joua dans :

Il joua ensuite pendant vingt ans au théâtre du Vaudeville, et termina sa carrière en papillonnant entre de multiples théâtres parisiens.

En 1857, il avait épousé à Montreuil-sous-Bois, Victoire Eugénie Blancan née à Paris en 1831, comédienne elle-même et également fille de comédiens, qui fit toute sa carrière en suivant son mari dans les mêmes lieux (Paris, Saint-Pétersbourg, etc.) et dans les mêmes théâtres. Elle serait décédée vers 1896.

Ils eurent deux filles dont Alphonsine Eugénie née le 15 janvier 1860 à Paris qui devint, elle aussi, comédienne sous le nom de Mlle Déa Dieudonné. Sa très courte carrière fut interrompue brusquement à Cannes le 24 février 1896. Cette année-là, le père et la fille avaient obtenu un engagement au casino de Cannes, où ils eurent de brillants succès. Un soir, elle rentra heureuse après la représentation, se coucha et s'endormit. Le lendemain, elle fut découverte morte dans son lit. Ses obsèques eurent lieu à l'Église russe de Paris.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nos artistes