Alfred Arthur Brunel-Neuville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Arthur Brunel-Neuville (ou Brunel de Neuville), né à Paris en 1852[1] et mort dans la même ville en 1941, est un peintre de genre français, auteur de natures mortes et de peintures d'animaux, notamment de chats.

Il fut l'élève de Léon Brunel.

En 1909 il expose à Nîmes Jeunes chats et Pêches et raisins[2]. Il vivait alors au 35, rue de Meudon à Billancourt.

En 1912 il présente au Salon de Dijon Raisins et pommes[3]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ou 1850 ou 1851 selon les sources
  2. Onzième exposition à Nîmes, 1909. Catalogue explicatif des ouvrages de peinture, sculpture, dessin, architecture etc. admis à l'exposition, A. Chastanier, Nîmes, 1909, p. 21 (gallica.bnf.fr)
  3. Pierre Sanchez, Les salons de Dijon, 1771-1950 : catalogue des exposants et liste de leurs œuvres, L'Échelle de Jacob, Dijon, 2002, p. 91 (ISBN 2-913224-28-8)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Élisabeth Hardouin-Fugier, Les peintres de natures mortes en France au XIXe siècle, Les Éditions de l'Amateur, Paris, 1998, 318 p. (ISBN 2-85917-253-X)
  • Gérald Schurr et Pierre Cabanne, Dictionnaire des petits maîtres de la peinture 1820-1920, tome 1, A à H, Les Éditions de l'Amateur, Paris, 1996, 557 p. (ISBN 2-85917-223-8)