Alfonso de Ávalos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avalos.
Portrait d'Alphonse d’Avalos, par le Titien.

Alphonse III d’Avalos (1502 † 1546), marquis de Vasto puis de Pescara (1525), militaire du royaume de Naples au service de l’Espagne, fut en outre capitaine général du duché de Milan.

Biogragphie[modifier | modifier le code]

Il est né à Ischia le 25 mai 1502. Cousin germain de Ferdinand-François d’Avalos[1], il lui succéda dans le commandement des armées de Charles Quint.

Il secourut l’Autriche, en 1532, contre Soliman le Magnifique et suivit l’empereur dans toutes ses expéditions, notamment à Tunis. Nommé gouverneur du Milanais, il fit lever, en 1543, le siège de Nice à Barberousse et au comte d’Enghien, qui le défit à son tour à Cérisoles (1544).

Alphonse d’Avalos est mort d’une fièvre subite le 31 mars 1546, à Vigevano. Protecteur des arts et des lettres, Il a laissé quelques poésies imprimées dans des recueils de son temps.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La grande encyclopédie, t. 4e, Paris, éd. Lamirault et Cie, [lire en ligne], p. 843 ;

Sources[modifier | modifier le code]