Alfons Maria Stickler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfons Maria Stickler
Biographie
Naissance
Neunkirchen (Autriche)
Ordination sacerdotale
Décès au Vatican
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Giorgio in Velabro
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Jean-Paul II
Fonctions épiscopales Archiviste des archives secrètes du Vatican
Bibliothécaire de la Bibliothèque vaticane

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Alfons Maria Stickler (Neunkirchen, Basse-Autriche, le - Vatican le ) est un salésien, évêque autrichien et cardinal de l'Église catholique romaine. Il a servi à titre de bibliothécaire de la bibliothèque vaticane et d'archiviste des archives secrètes du Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Alfons Maria Stickler est ordonné prêtre le pour les salésiens de Don Bosco.

Il a enseigné le droit canonique à l'Université pontificale salésienne. Il avait été conseiller au concile Vatican II dans la congrégation pour l'éducation catholique.

Évêque[modifier | modifier le code]

À l'âge de 73 ans, le , il est nommé pro-bibliothécaire de la Sainte Église romaine et pro-archiviste des archives secrètes du Vatican avec le titre d'archevêque in partibus de Volsinium. Il est consacré le 1er novembre suivant par le pape Jean-Paul II lui-même.

Il deviendra bibliothécaire et archiviste en titre après avoir été cardinal le et se retirera trois ans plus tard, en mai 1988.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre de S. Giorgio in Velabro. Il est élevé au rang de cardinal-prêtre le .

Il devient le cardinal le plus âgé du Sacré Collège à la mort du cardinal néerlandais Johannes Willebrands le 2 août 2006. À son propre décès le 12 décembre 2007, c'est l'allemand Paul Augustin Mayer qui lui succède comme cardinal le plus âgé.

De sensibilité traditionnelle, il appuyait fortement le rite tridentin et le célibat ecclésiastique. En 2007, il a célébré le soixante-dixième anniversaire de son sacerdoce. Il est mort quelques mois plus tard, le 12 décembre suivant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Notes et références[modifier | modifier le code]