Alf Lüdtke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alf Lüdtke.

Alf Lüdtke (né le 18 octobre 1943 à Dresde) est un historien allemand, d’influence marxiste et, avec Hans Medick, fondateur de l'Alltagsgeschichte.

Il devient professeur d'histoire contemporaine à l'université de Hanovre, chargé de recherche à l'Institut Max Planck d’histoire de Gottingen.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il a effectué de nombreux travaux sur la bureaucratisation, notamment sur la violence d’État et la police prussienne au XIXe siècle, ainsi que des recherches sur les vécus ouvriers et la politique ouvrière entre 1860 et 1940 (processus de travail industriels, organisation du temps et structure de rémunération, sur l’image du travail et les modes d’alimentation).

Il s’intéresse aux questions portant sur la refondation de concepts théoriques, mais aussi à l’étude de nouvelles formes de représentation à l’intérieur et à l’extérieur de la discipline.

Bibliographie[modifier | modifier le code]