Alexis Masbou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexis Masbou

{{{alternative}}}

Alexis Masbou à Assen en 2010

Date de naissance 2 juin 1987 (27 ans)
Lieu de naissance Albi (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Années d'activité 2003 - ...
Qualité Pilote de vitesse moto
Équipe Caretta Technology
Nombre de courses 99 (au 20/05/12)
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 0
Site web alexismasbou.com

Alexis Masbou, né le 2 juin 1987 à Albi (Tarn), est un pilote moto français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexis dispute son premier Grand Prix en championnat du monde 125 cm³ en 2003, en obtenant une wild card au Mans. Cette année-là, il devient Vice-Champion de France 125 cm³, avant d'être sacré la saison suivante dans cette même catégorie.

Il obtient alors un guidon en Championnat du monde 125 cm³ sur une Honda du team finlandais Ajo Motorsport pour la saison 2005[1]. Il réalise une première saison très prometteuse, en se classant notamment cinquième à Assen aux Pays-Bas. Il termine la saison au 18e rang, avec un total de 28 points.

En 2006, Alexis et son coéquipier japonais Tomoyoshi Koyama restent au sein du team Ajo mais disposent d'une nouvelle moto : la Malaguti. Les blessures et les mauvaises performances de la Malaguti conduiront Alexis à une année blanche, sans marquer le moindre point en championnat du monde.

Alexis souhaite repartir sur de bonnes bases en 2007 et intègre le team FFM (Fédération française de motocyclisme) au guidon d'une Honda, toujours dans la catégorie 125[2]. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous, Alexis se classant 21e du championnat avec 25 points. L'albigeois quitte le team en fin de saison.

En 2008, Alexis relève un nouveau défi et s'engage avec son compatriote Jules Cluzel au sein du team chinois Loncin Racing. Il parvient à rentrer dans les points à trois reprises, au Mans, au Japon puis à Valence. Alexis est conservé chez Loncin pour la saison 2009, où il est rejoint par son ancien coéquipier Tomoyoshi Koyama. Mais l'expérience tourne court, Alexis ne parvenant pas à rentrer dans les points, et son équipe décide de l'écarter avant le Grand prix de Saint-Marin[3], laissant la place au pilote tchèque Jakub Kornfeil pour disputer les cinq dernières courses de la saison.

Alexis Masbou se relance en 2010 sur une Aprilia du team Ongetta, toujours dans la catégorie 125 cm3. Il réalise de bons débuts en se classant dans le top 10 lors des deux premières courses. Blessé au Grand prix d'Indianapolis, sa saison est terminée, alors qu'il reste encore six courses.

En saison 2011, il est appelé pour participer au Grand Prix de France au Mans sur une Aprilia du team WTR en remplacement du pilote indien Sarath Kumar. Alexis se classe 15e de la course, ce qui lui permet de rentrer dans les points. Il s'engage ensuite avec le team Caretta Technology qui lui propose de terminer la saison sur une KTM. Alexis marque des points à plusieurs reprises et se classe 22e du championnat du monde 125 cm³.

La saison 2012 voit l'apparition d'une nouvelle catégorie, la Moto3, en remplacement des 125 cm³. Alexis Masbou poursuit l'aventure avec le team Caretta Technology, sur une Honda[4].

Carrière en Grand Prix moto[modifier | modifier le code]

Année Cat. Équipe Moto GP Vict. Podiums Poles M. tour Pts Position
2005 125 cm³ Drapeau de la Finlande Team Ajo Motorsport Honda 16 - - - - 28 18e
2006 125 cm³ Drapeau de la Finlande Team Ajo Motorsport Malaguti 8 - - - - 0 -
2007 125 cm³ Drapeau de la France Team FFM Honda Honda 17 - - - - 25 21e
2008 125 cm³ Drapeau de la République populaire de Chine Loncin Racing Loncin 17 - - - - 4 28e
2009 125 cm³ Drapeau de la République populaire de Chine Loncin Racing Loncin 11 - - - - 0 -
2010 125 cm³ Drapeau de l'Italie Ongetta Team Aprilia 10 - - - - 20 20e
2011 125 cm³ Drapeau de l'Italie Caretta Technology KTM 14 - - - - 18 22e
2012 Moto3 Drapeau de l'Italie Caretta Technology Honda - - - - - - -

Courses par années[modifier | modifier le code]

Les courses en gras indiquent les poles positions, les courses en italique indique le meilleur tour en course

Saison Catégorie Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Pos Pts
2003 125 cm3 Honda JPN
RSA
SPA
FRA
Ret
ITA
CAT
NED
GBR
GER
CZE
POR
BRA
PAC
MAL
AUS
VAL
2004 125 cm3 Honda RSA
SPA
FRA
Ret
ITA
CAT
NED
BRA
GER
GBR
CZE
POR
JPN
QAT
MAL
AUS
VAL
2005 125 cm3 Honda SPA
Ret
POR
13
CHN
21
FRA
Ret
ITA
10
CAT
Ret
NED
5
GBR
Ret
GER
Ret
CZE
Ret
JPN
20
MAL
14
QAT
20
AUS
10
TUR
Ret
VAL
Ret
18e 28
2006 125 cm3 Malaguti SPA
DNQ
QAT
DNQ
TUR
20
CHN
Ret
FRA
29
ITA
Ret
CAT
Ret
NED
Ret
GBR
GER
25
CZE
23
MAL
DNQ
AUS
JPN
POR
VAL
NC 0
2007 125 cm3 Honda QAT
10
SPA
Ret
TUR
Ret
CHN
13
FRA
12
ITA
Ret
CAT
16
GBR
19
NED
16
GER
19
CZE
14
RSM
21
POR
14
JPN
21
AUS
Ret
MAL
10
VAL
14
21e 25
2008 125 cm3 Loncin QAT
Ret
SPA
21
POR
20
CHN
Ret
FRA
15
ITA
27
CAT
Ret
GBR
Ret
NED
23
GER
20
CZE
26
RSM
Ret
IND
26
JPN
15
AUS
Ret
MAL
Ret
VAL
14
28e 4
2009 125 cm3 Loncin QAT
26
JPN
21
SPA
Ret
FRA
Ret
ITA
Ret
CAT
Ret
NED
Ret
GER
Ret
GBR
Ret
CZE
24
IND
Ret
RSM
POR
AUS
MAL
VAL
NC 0
2010 125 cme Aprilia QAT
10
SPA
9
FRA
16
ITA
12
GBR
Ret
NED
Ret
CAT
Ret
GER
13
CZE
Ret
IND
RSM
Ret
ARA
JPN
MAL
AUS
POR
VAL
20e 20
2011 125 cm3 Aprilia puis KTM QAT
SPA
POR
FRA
15
CAT
14
GBR
14
NED
11
ITA
16
GER
26
CZE
Ret
IND
14
RSM
20
ARA
Ret
JPN
Ret
AUS
14
MAL
12
VAL
22
22e 18

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Masbou, à la découverte du Mondial », sur site motogp.com (consulté le 26 mai 2012)
  2. « Masbou confirmé au sein du team FFM Honda GP 125 », sur site motogp.com (consulté le 26 mai 2012)
  3. « Alexis Masbou évincé du GP de Misano », sur sport-bikes.fr (consulté le 26 mai 2012)
  4. « Alexis Masbou repart en Grand prix Moto 3 », sur ladepeche.fr (consulté le 26 mai 2012)