Alexeï Petrov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Alexeï Petrov
Image illustrative de l'article Alexeï Petrov
Informations
Nom Petrov
Prénom Alexeï
Date de naissance 22 mars 1937
Date de décès mars 2009 (à 72 ans)
Pays Modèle:URS-D URSS
Spécialité routier amateur
Équipe amateur
1958-1968 Équipe cycliste de l'URSS
Principales victoires
Drapeau : URSS Champion d'URSS 1967

Tour du St-Laurent 1962

11 victoires d'étape de la Course de la Paix de 1961 à 1966
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexeï Petrov (homonymie).

Alexeï Stepanovitch Petrov (en russe : Алексей Степанович Петров), né le 22 mars 1937 à Léningrad / Saint-Pétersbourg, mort à Moscou en mars 2009, était un coureur cycliste soviétique qui s'est illustré notamment à la Course de la Paix au début des années 60

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1961 Alexei Petrov remportait 3 étapes de la Course de la Paix. L'année suivante c'étaient 5 succès d'étape que le coureur soviétique alignait à son tableau. Blond, grand et carré, 1,79 m pour 76 kg[1], Alexei Petrov n'a pas le palmarès le plus étoffé des coureurs soviétiques. Mais il a contribué au succès de 3 de ses coéquipiers sur la Course des Trois capitales, comme il l'avait fait dans la conquête d'une médaille de bronze par l'URSS aux Jeux olympiques d'été à Rome en 1960 dans l'épreuve des 100 km contre-la-montre.

La Course de la Paix est le lieu où ses qualités de gagneur, bon sprinteur et rouleur puissant, se sont le mieux exprimées. Pourtant il ne peut terminer la course que 3 fois en 5 participations :
En 1961, néophyte sur la Course, il participe de la victoire individuelle de Yuri Melichov et à la victoire de l'URSS au challenge par équipe. En 1962, victorieux de 5 étapes, il contribue à la victoire de Gainan Saidschushin, prend bonne part à la victoire collective de l'URSS, et termine 5e au classement final : c'est sa meilleure performance.

En 1965, leader de l'équipe soviétique, il gagne la 1re étape de la Course de la Paix, puis la 3e étape, mais victime d'une chute, il est contraint à l'abandon lors de la 6e étape. Son coéquipier Guennadi Lebediev, inconnu jusqu'alors, prend le relais et remporte la course, que l'équipe soviétique domine collectivement.
En 1966, il ne remporte qu'un bouquet, mais termine 6e du classement final individuel et participe de nouveau au succès collectif de l'équipe d'URSS

Il avait débuté sa carrière internationale en 1958, en participant au Tour d'Égypte et s'y classant 2e, performance qu'il réédita l'année suivante. Après les routes d'Afrique, parmi ses succès, l'un avait été obtenu sur les routes du "nouveau monde" en 1962, au Tour du Saint-Laurent, au Canada. Lorsqu'il prend en 1963 le départ du Tour de l'Avenir (il est contraint à l'abandon après une chute), sa notice biographique[2] précise qu'Alexeï Petrov, est employé à l'Institut des Sports et de la culture physique de Leningrad. D'autres sources[3] le présentent comme soldat. La première information semble plus probable, car le club de Leningrad dont il défend les couleurs, "Troudovye Rezervy"[4], est celui des syndicats soviétiques. En 1963, marié il était père d'un petit garçon.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Course de la Paix 1961. Alexei Petrov prend part à une cérémonie officielle.
  • 1967
    • Drapeau : URSS Champion d'URSS sur route
    • 6e étape du Tour de Belgique (amateurs)

Classements divers[modifier | modifier le code]

Alexei Petrov dans l'équipe soviétique de la Course de la Paix 1961

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • 1964: 62e aux Jeux olympiques de Tokyo, dans l'épreuve indiduelle sur route

Championnat du monde sur route amateurs, épreuve individuelle[modifier | modifier le code]

  • 1960 : 14e
  • 1961 : 18e
  • 1962 : 10e
  • 1964 : 7e

Récapitulatif des participations à la Course de la Paix[modifier | modifier le code]

Performances individuelles[modifier | modifier le code]

  • 11 victoires d'étapes, ce qui le place au 6e rang des performers en ce domaine pour les 59 éditions de la course. Il est le meilleur réalisateur soviétique, devançant Valeri Likatchev (10 victoires d'étapes), Yuri Melichov (9 victoires), Djamolidine Abdoujaparov et Charkid Zagretdinov (6 victoires d'étapes chacun), Anatoli Tcherepovitch et Rikho Suun 5 victoires,...etc...
  • 1961 : 16e + Classement du meilleur grimpeur
  • 1962 : 5e + Classement par points
  • 1965 : abandon sur chute 6e étape
  • 1966 : 6e
  • 1967 : abandon sur chute au km 102 de la 1re étape[8]

dans le collectif[modifier | modifier le code]

  • Victoire au Classement par équipes final, avec l'équipe d'URSS aux Courses de la Paix 1961, 1962, 1965, 1966
  • Victoires avec l'équipe de l'URSS des étapes contre-la-montre par équipes de la Course de la Paix :
    • 1961 : 4e étape, 1er secteur (Swiecie-Bydgoszcz, 42 km)
    • 1962 : 11e étape (Opole-Wroclaw, 100km en 2 h 59' 50")

Tour de l'Avenir[modifier | modifier le code]

  • 1963 : abandon (sur chute)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fiche Aleksey Petrov sur le site Sports-reference. Chaque génération de cycliste est différente. Ainsi la taille des coureurs, comme celle de la population, croît en moyenne. Petrov, qui paraissait grand en 1960, serait largement dépassé quarante années plus tard.
  2. notice des sept de l'URSS, parue dans L'Équipe
  3. Radsport almanach 1962
  4. Fiche Akexei Petrov, site Sports-reference
  5. Notice "Alexis Petrov", par Robert Descamps, dans Miroir du cyclisme, n° 266- mai 1979
  6. Friedensfahrt 1965, page : Amareur-Etappenrennen überall. Le Tour de Crimée, long de 1 540 km, est remporté par A. Petrov, devant Gainan Saidschushin, 2e
  7. site Friedensfahrt
  8. Pour ces classements voir le site ww.fred-moellendorf.de"

Lien externe[modifier | modifier le code]