Alexandre d'Oldenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie du prince vers 1910

Le prince Alexandre Petrovitch d'Oldenbourg, né le 21 mai 1844 à Saint-Pétersbourg et mort le 6 septembre 1932 à Biarritz, est un membre de la famille impériale russe, général, sénateur et membre du Conseil d'Empire, avant la chute de la monarchie. Il est enterré à Biarritz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est baptisé Alexandre Frédéric Constantin dans la religion protestante, avant de se convertir plus tard à l'orthodoxie. Il est le quatrième enfant et le deuxième fils du duc Pierre d'Oldenbourg et de la princesse Thérèse de Nassau-Weilbourg, fille du prince Guillaume de Nassau. Il est par son père l'arrière-petit-fils de l'empereur Paul Ier de Russie.

Le prince reçoit une éducation à domicile avec des précepteurs, puis entre à l'École impériale de Jurisprudence qui formait à Saint-Pétersbourg les futurs hauts fonctionnaires de l'Empire. Il épouse le 19 janvier 1868, à Saint-Pétersbourg, sa cousine, et petite-fille de Nicolas Ier la princesse Eugénie de Leuchtenberg, qui lui donne un fils Pierre qui sera le premier époux infortuné de la grande-duchesse Olga Alexandrovna, sœur de Nicolas II. Le prince Alexandre d'Oldenbourg est le fondateur de l'Institut de médecine expérimentale à Saint-Pétersbourg (1890) et installe à Gagra en Abkhazie son domaine estival avec un parc d'essences exotiques, lançant la mode de cette future station balnéaire. Il était aussi ami de Tchaïkovski et porte son cercueil à son enterrement en 1893. Le prince termine ses jours à Biarritz, où il vit en exil après la chute de l'Empire.

Carrière militaire et officielle[modifier | modifier le code]

  • 1870-1876: commandant au régiment Préobrajenski
  • 1876-1880: commandant de la 1re brigade de la 1re division de la Garde impériale et de 1885 à 1889 du corps de la Garde.
  • Participe à la guerre russo-turque de 1877-1878 en tant que général-major. Il commande la brigade du régiment Petrovski et du régiment Semionovsky.
  • 1895: nommé général d'infanterie et général aide-de-camp de la Suite de Sa Majesté impériale.
  • 1896: nommé sénateur et membre du Conseil d'Empire
  • 3 septembre 1914: chargé des évacuations sanitaires, en particulier par le chemin de fer.
  • 22 septembre 1917: démissionné par le gouvernement provisoire, il émigre peu après en France.