Alexandre Pato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alexandre Rodrigues da Silva)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rodrigues (homonymie) et Silva.
Alexandre Pato
Alexandre Pato Real Madrid-Milan.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Sao Paulo FC (prêt)
Numéro 11
Biographie
Nom Alexandre Rodrigues da Silva
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil[1]
Naissance 2 septembre 1989 (24 ans)
Lieu Pato Branco (Brésil)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours amateur
Saisons Club
2000-2006 Drapeau : Brésil SC Internacional
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2008 Drapeau : Brésil SC Internacional 019 (11)
2008-2013 Drapeau : Italie AC Milan 150 (63)
2013- Drapeau : Brésil SC Corinthians 062 (17)
2014- Drapeau : Brésil Sao Paulo FC 00140 (9)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2007 Drapeau : Brésil Brésil - 20 ans 0120 (8)
2008-2012 Drapeau : Brésil Brésil Olympique 0060 (2)
2008- Drapeau : Brésil Brésil 025 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Alexandre Rodrigues da Silva, plus connu sous le nom d'Alexandre Pato, né le 2 septembre 1989 à Pato Branco, dans l'État du Paraná, au Brésil, est un joueur de football brésilien évoluant au poste d'attaquant au sein de Sao Paulo FC en prêt du SC Corinthians.

Le surnom Pato vient du nom de sa ville natale, Pato Branco, signifiant canard blanc en portugais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

SC Internacional[modifier | modifier le code]

Le Sport Club Internacional est son club formateur. En 2006, alors qu'il n'a que 16 ans, il joue dans le championnat brésilien des moins de 20 ans. Le SC Internacional remporte ce championnat (4-0 en finale contre le Grêmio), où Pato devient le meilleur buteur de la compétition avec 7 buts. À la suite de cette performance, étonnante pour son âge, il signe un contrat de 3 ans avec son club formateur avec une clause libératoire de 20 millions de dollars.

Dans la foulée, il débute avec les professionnels à 17 ans, en novembre 2006 : il marque un but, touche une transversale, et fournit trois passes décisives. Il est convoqué pour la demi-finale de la Coupe du monde des clubs contre le club égyptien d'Al Ahly SC. Pato marque un but, devenant ainsi le plus jeune joueur à marquer un but en compétition officielle FIFA, battant le précédent record de Pelé, à 17 ans et 102 jours. En finale de cette compétition, il remporte l'épreuve face au FC Barcelone (1/0). La saison suivante, il collectionne 10 matches pour 6 buts en championnat et remporte avec l'équipe la Recopa Sudamericana contre le CF Pachuca en marquant à l'aller et au retour. Il suscite dès lors l'intérêt grandissant des plus grands clubs européens.

AC Milan[modifier | modifier le code]

Le 2 août 2007 le Milan annonce son transfert pour 22 millions d'euros. Toutefois, il ne pourra jouer pour sa nouvelle équipe qu'en janvier 2008, pour des raisons administratives liées à son jeune âge. Il évoluera ainsi aux côtés de son joueur préféré Ronaldo, ainsi qu'avec ses compatriotes Dida, Kaká, Emerson et Ronaldinho.

Alexandre Pato en action sous les couleurs de l'AC Milan.

Il inscrit son premier but pour le Milan le 12 janvier 2008, dans le Calcio contre Naples, lors de sa toute première entrée de jeu avec sa nouvelle équipe. La presse italienne s'enflamme alors pour ce jeune joueur qui apparaît comme étant extrêmement rapide, techniquement hors du commun et doté d'une bonne frappe. Lors des deux matches suivants, Pato reste dans l'ombre, mais sera malgré cela à nouveau titularisé pour son quatrième match de championnat, lors duquel il inscrit son premier doublé sous les couleurs rouge et noir.

Pato grimpe vite les échelons et impressionne toute l'Italie, sa montée en puissance se confirme lors de la saison suivante. Il est même titulaire incontestable au début de la saison 2009-2010, et devient le nouveau symbole du Milan AC après le douloureux départ de Kaká au Real Madrid. Malheureusement, poursuivi par les blessures, il ne jouera que 22 matchs de championnat, lors desquels il marquera tout de même 12 buts.

Pour la saison 2010-2011, Pato est très attendu aux côtés des nouvelles recrues milanaises Ibrahimović et Robinho. Mais cette pré-saison commence mal avec notamment plusieurs blessures à la cheville. Lors du 1er match en Serie A, il inscrit déjà un doublé face au promu Lecce, mais fera à nouveau une rechute après une blessure musculaire lors d'une rencontre en novembre 2010, et sera annoncé éloigné des terrains pour six semaines au moins.

Les dirigeants de l'AC Milan, exaspérés par ces blessures qui hantent la jeune pépite brésilienne, envoient Pato au Texas chez des spécialistes mondialement reconnus dans l'espoir de mettre définitivement un terme à tous ces pépins physiques. Pour son retour à la compétition en Serie A le 9 janvier contre Udinese, Pato signe un doublé, puis un autre deux semaines plus tard en Coupe d'Italie qui qualifie son équipe pour les demi-finales. Un mois plus tard, pour le match qui coïncide avec la 25e année de la présence de Silvio Berlusconi à la tête du club, il marque le très beau but de la victoire contre le Chievo Verone, puis inscrira un doublé dans la victoire décisive dans la course au titre face a l'Inter, dont le premier après seulement 41 secondes de jeu. Il marquera aussi très rapidement, à la 24e seconde, le 13 septembre 2011 contre le FC Barcelone soit le but le plus rapide au Camp Nou, et le 5e plus rapide de l'histoire de la Champion's League.

Malgré tous ces buts, Pato n'est plus un élément indétrônable dans l'équipe type du Milan AC. Faute à ses blessures à répétition, mais également au nouveau statut dont jouit Ibrahimović, considéré comme fer de lance de l'attaque milanaise, et dont l'entente sur le terrain avec Pato n'a jamais été assez au point selon l'entraîneur Massimiliano Allegri pour les titulariser ensemble lors des match importants[2]. Depuis sa performance en ligue des champions face à Barcelone, le jeune brésilien n'est plus que l'ombre de lui-même et enchaîne des performances moyennes, au moment où tout le monde s'attend qu'il retrouve enfin sa vivacité.

Pour la saison 2012-2013, Pato récupère le numéro 9 laissé libre par Inzaghi. Dès le début de cette saison il se blesse à nouveau. Il fait son retour le 6 novembre 2012 pour le match face à Malaga, le Milan AC est mené mais grâce à un excellent coup de tête, Pato marque après 10 mois sans avoir inscrit le moindre but avec les Rossoneri, et ouvre donc son compteur but pour la saison 2012-2013.

Au mercato d'hiver, les dirigeants lassés par ses blessures, décident de le mettre sur la liste des ventes. Le joueur lui, se plaint de son manque de temps de jeu. Il a été par la suite élu Bidon d'or 2012.

SC Corinthians[modifier | modifier le code]

Le 4 janvier 2013, il rejoint le club brésilien du Sport Club Corinthians Paulista pour une somme de 15 000 000 € et une clause de rachat fixée à 18 000 000 €[réf. nécessaire]. Il affirme cependant qu'il retournera au Milan AC dans peu d'années. Il portera le numéro 7. En allant au Sport Club Corinthians Paulista, il espère retrouver du temps de jeu et retrouver la sélection Brésilienne.

São Paulo[modifier | modifier le code]

Le 6 février 2014, il est prêté par les Corinthians après avoir été agressé par des supporters. Il rejoint donc, forcé, le club ennemi de Sao Paulo FC, dans le cadre d'un prêt de 2 ans.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Pato a joué avec les équipes du Brésil des moins de 20 ans, notamment la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2007, où l'équipe, dont il termine meilleur buteur avec 3 buts en 4 matchs, sort en huitièmes de finale. Il joue sa première partie avec l'équipe A du Brésil en mars 2008, lors d'un match amical contre la Suède, en remplaçant à la 60e minute Luis Fabiano. 12 minutes plus tard, il marque (comme à son habitude) son premier but pour sa première sélection.

Il dispute ensuite avec l'équipe de Dunga les Jeux olympiques de 2008 de Pékin. Il marque un but durant les trois matchs de poule. Toutefois, c'est Rafael Sóbis qui lui est préféré à partir des quarts de finale. L'équipe termine troisième de la compétition.

Il participe également et remporte la Coupe des confédérations en Afrique du Sud un an plus tard en ne jouant que 28 minutes en tout dans cette compétition.

Ses performances et surtout ses blessures récurrentes ne lui permettent toutefois pas de figurer dans la liste des 23 de Dunga pour la Coupe du monde 2010. Avec l'arrivée de Mano Menezes, Pato devient l'attaquant titulaire du Brésil.

Le 2 septembre 2013, le jour de ses 24 ans, il est appelé en équipe nationale pour jouer contre l'Australie. Entré à la 68ème minute, il inscrit un but 4 minutes plus tard.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Issu du Futsal brésilien, Alexandre Pato possède une grande qualité de dribbles, particulièrement en un contre un, il bénéficie également d'une très grande rapidité. Habitué à jouer au centre, il joue à un nouveau poste, sur l'aile droite lors de la saison 2009/2010. Grâce à ses qualités de dribbles et sa rapidité, il s'adapte bien à ce poste qui lui permet de s'infiltrer et de déborder efficacement. Selon son compatriote Ronaldinho, il est un savant mélange de Kaká et de Messi, à la fois très rapide balle au pied et très agile. Il a aussi un bon jeu de tête, ce qui fait de lui un joueur complet. De plus il possède une grande rapidité: sa course avoisine les 36 km/h une fois lancé.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il s'est marié le 7 juillet 2009 avec l'actrice brésilienne Sthefany Brito[3], dont il a eu un enfant, mais leur séparation est annoncée en avril 2010. Il est depuis l'ami de Barbara Berlusconi, la fille de Silvio Berlusconi. En septembre 2012, il se serait séparé de Barbara Berlusconi, à cause de la distance.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupe nationale Coupe continentale Total par saison
Matchs joués Buts Matchs joués Buts Matchs joués Buts Matchs joués Buts
Drapeau : Brésil Internacional 2006 1 1 0 0 2 1 3 2
2007 9 5 0 0 7 4 16 9
Total 10 6 - - 9 5 19 11
Drapeau : Italie AC Milan 2007-08 18 9 0 0 2 0 20 9
2008-09 36 15 0 0 6 3 42 18
2009-10 23 12 0 0 7 2 30 14
2010-11 25 14 3 2 5 0 33 16
2011-12 11 1 2 1 3 2 18 4
2012-13 4 0 0 0 3 2 '8 2
Total 117 51 5 3 28 9 150 63
Drapeau : Brésil SC Corinthians 2013 24 8 0 0 0 0 24 8
Total 134 60 5 3 37 14 169 74

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire But Résultat Compétition
1 26 mars 2008 Emirates Stadium, Londres Drapeau : Suède Suède 1–0 1–0 Amical
2 10 août 2010 Stade des Meadowlands, New Jersey, États-Unis Drapeau : États-Unis États-Unis 2–0 2–0 Amical
- 7 septembre 2010 Sant Joan Despi, Catalogne, Espagne Drapeau : Espagne FC Barcelona B 2-0 3-0 Match d'exhibition
3 7 octobre 2010 Stade Sheikh Zayed, Abou Dabi Drapeau : Iran Iran 2–0 3–0 Amical
4 11 octobre 2010 Pride Park, Derby, Angleterre Drapeau : Ukraine Ukraine 2–0 2–0 Amical
5 13 juillet 2011 Estadio Mario Alberto Kempes, Córdoba Drapeau : Équateur Équateur 1–0 4–2 Copa América 2011
6 13 juillet 2011 Estadio Mario Alberto Kempes, Córdoba Drapeau : Équateur Équateur 3–2 4–2 Copa América 2011
7 30 mai 2012 FedEx Field, Landover Drapeau : États-Unis États-Unis 4-1 4-1 Amical
8 15 août 2012 Rasunda Stadium, Solna Drapeau : Suède Suède 2-0 3-0 Amical
9 15 août 2012 Rasunda Stadium, Solna Drapeau : Suède Suède 3-0 3-0 Amical
10 7 septembre 2013 Stade national de Brasilia Mané-Garrincha, Brasilia Drapeau : Australie Australie 5-0 6-0 Amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil SC Internacional[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie AC Milan[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Sélection du Brésil[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Golden Boy 2009 (meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe)
  • Oscars du Calcio 2009 : Meilleur jeune de la Série A de la saison 2009-2010
  • Coupe de Sendai : Meilleur joueur
  • Coupe de Sendai: Meilleur buteur
  • Meilleur jeune joueur de l'année Serie A : 2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nationalité via Footmercato
  2. (fr)Pato et Ibrahimovic doivent s'adapter l'un à l'autre
  3. « Le mariage de Pato », sur www.sofoot.com,‎ 9 juillet 2009 (consulté le 14 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :