Alexandre Rodimtsev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Ilitch Rodimtsev
Naissance
gouvernement d'Orenbourg
Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Décès (à 72 ans)
Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Allégeance Flag of the Soviet Union (1923-1955).svg Union soviétique
Arme Red Army flag.svg Armée rouge
Grade général
Années de service 19271957
Conflits Guerre d'Espagne
Invasion soviétique de la Pologne
Guerre d'Hiver
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille de Stalingrad
Bataille de Koursk
Distinctions Héros de l'Union soviétique

Alexandre Ilitch Rodimtsev (en russe : Александр Ильич Родимцев), né le dans le gouvernement d'Orenbourg et décédé le , à Moscou, est un militaire soviétique. Général de division dans l'Armée rouge durant la Seconde Guerre mondiale, il se distingua à la bataille de Stalingrad. Il fut récompensé à deux reprises par le titre de Héros de l'Union soviétique, en 1937 et en 1945.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre Rodimtsev rejoint l'Armée rouge en 1927. En 1936-37, il participe à la Guerre d'Espagne aux côtés des Républicains contre les rebelles franquistes. Il y gagne son premier titre de Héros de l'Union soviétique.

Il est toutefois plus connu pour son rôle dans la bataille de Stalingrad, où il commandait la 13e division de fusiliers de la Garde. Il y obtint son second titre de Héros de l'Union soviétique. Cette division avait pour mission de contenir les Allemands entre la colline dite Kourgane Mamaïev et les ravines de Tsaritsa. Rodimtsev était très apprécié par ses troupes et connu pour sa bravoure.

En 1943, après la bataille de Stalingrad, il prit le commandement du 32e corps de fusiliers de la Garde, qui comprenait la 13e division de fusiliers de la Garde, la 66e division de fusiliers de la Garde et la 6e division aéroportée de la Garde.

Le 32e corps de fusiliers de la Garde était une composante de la 5e Armée de la Garde, elle même rattachée au front de la steppe commandé par Ivan Koniev. Il combattit les divisions blindées de SS à la bataille de Koursk.

Après la guerre, il fut commandant en second du district militaire de Sibérie orientale, puis servit en tant qu'attaché militaire en Albanie, avant de revenir comme commandant en second du district militaire nord.

Liens externes[modifier | modifier le code]