Alexandre Piccinni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Piccinni

Description de cette image, également commentée ci-après

Alexandre Piccinni en 1830

Nom de naissance Luigi Alessandro Piccinni
Naissance 10 septembre 1779
Paris, Drapeau de la France France
Décès 24 avril 1850
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur
Maîtres Jean-François Lesueur

Alexandre Piccinni, de son nom de naissance Luigi Alessandro Piccinni, est un compositeur français, né à Paris le 10 septembre 1779 et mort dans la même ville le 24 avril 1850.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils illégitime de Niccolò Piccinni, il étudie le piano puis la composition avec Jean-François Lesueur au Conservatoire de Paris.

Accompagnateur au Théâtre Feydeau, puis à l'Opéra-Comique dès 1802, il est le chef d'orchestre attitré du Théâtre de la Porte-Saint-Martin de 1803 à 1816 et accompagne également l'orchestre de la cour de Louis XVIII de 1804 à 1818.

Il enseigne le chant et le piano à Paris jusqu'en 1836, puis déménage à Boulogne-sur-Mer et Toulouse, dont il dirige le Conservatoire de 1840 à 1844. Il se rend ensuite à Strasbourg et dirige les concerts de Baden-Baden avant de regagner Paris en 1849.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a composé plus de 200 œuvres, principalement pour le théâtre et la danse. Il avait habité au 18 rue de Lancry.

  • Robinson Crusoë, mélodrame
  • L'Amoureux par surprise, opéra
  • Avis au public, opéra
  • Ils sont chez eux ou les Époux avant le mariage, opéra
  • La Maison en loterie, opéra
  • Le Petite Lampe merveilleuse, opéra
  • Alcibiade solitaire, opéra
  • Le Prise de Jéricho, opéra
  • L'Amant rival de sa maîtresse, opéra
  • L'Amoureux par surprise, ou le Droit d'aînesse, opéra
  • Arlequin au village, opéra
  • La Bramine, opéra
  • Les Deux Billets doux, opéra
  • Les Deux Issues, opéra
  • Le Jeune Sauvage, opéra
  • La Physiognomanie, opéra
  • Le Sceptre de la charrue, opéra
  • La Tireuse des cartes, opéra