Alexandre Piccinni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Piccinni

Description de cette image, également commentée ci-après

Alexandre Piccinni en 1830

Nom de naissance Luigi Alessandro Piccinni
Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Décès
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur
Maîtres Jean-François Lesueur

Alexandre Piccinni, de son nom de naissance Luigi Alessandro Piccinni, est un compositeur français, né à Paris le et mort dans la même ville le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils illégitime de Niccolò Piccinni, il étudie le piano puis la composition avec Jean-François Lesueur au Conservatoire de Paris.

Accompagnateur au Théâtre Feydeau, puis à l'Opéra-Comique dès 1802, il est le chef d'orchestre attitré du Théâtre de la Porte-Saint-Martin de 1803 à 1816 et accompagne également l'orchestre de la cour de Louis XVIII de 1804 à 1818.

Il enseigne le chant et le piano à Paris jusqu'en 1836, puis déménage à Boulogne-sur-Mer et Toulouse, dont il dirige le Conservatoire de 1840 à 1844. Il se rend ensuite à Strasbourg et dirige les concerts de Baden-Baden avant de regagner Paris en 1849.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a composé plus de 200 œuvres, principalement pour le théâtre et la danse. Il avait habité au 18 rue de Lancry.

  • Robinson Crusoë, mélodrame
  • L'Amoureux par surprise, opéra
  • Avis au public, opéra
  • Ils sont chez eux ou les Époux avant le mariage, opéra
  • La Maison en loterie, opéra
  • Le Petite Lampe merveilleuse, opéra
  • Alcibiade solitaire, opéra
  • Le Prise de Jéricho, opéra
  • L'Amant rival de sa maîtresse, opéra
  • L'Amoureux par surprise, ou le Droit d'aînesse, opéra
  • Arlequin au village, opéra
  • La Bramine, opéra
  • Les Deux Billets doux, opéra
  • Les Deux Issues, opéra
  • Le Jeune Sauvage, opéra
  • La Physiognomanie, opéra
  • Le Sceptre de la charrue, opéra
  • La Tireuse des cartes, opéra