Pierre Desbassayns de Richemont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Panon Desbassayns de Richemont.
Pierre Desbassayns de Richemont
Archéologue
Naissance 29 janvier 1833
Paris
Décès 11 novembre 1912 (à 79 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France


Pierre Philippe Alexandre Desbassayns de Richemont (1833-1912) est un archéologue et homme politique français dont le grand-père était originaire de l'île de La Réunion.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris le 29 janvier 1833 et mort dans la même ville le 11 novembre 1912[1], il était le fils d'Eugène Panon Desbassayns de Richemont.

Marié le 28 août 1855, à Paris 10e, avec Marie Charlotte Victoire Tissot de Mérona (1837-1926) ; sont nés de cette union :

  • Marie Panon Desbassayns de Richemont (1857-1917),
  • Romuald Panon Desbassayns, comte de Richemont (1860-1945), qui fut légataire universel de Henri Huvelin,
  • Marie-Magdeleine Panon Desbassayns de Richemont (1862-1925).

Il découvrit en 1854, avec Giovanni Battista de Rossi (en) le tombeau de Sainte-Cécile dans les Catacombes de Rome (Italie). Il a publié à ce sujet : Les nouvelles études sur les catacombes romaines : histoire, peinture, symboles Paris, 1870, 508 pp., 14 × 22 cm, avec une lettre par M. le chevalier de Rossi.

Il fut élu représentant de l'Inde française à l'Assemblée nationale de 1871 à 1876, puis sénateur des établissements français de l'Inde de 1876 à 1882. Il intervint sur la loi électorale et sur la liberté de l'enseignement supérieur. Il déposa une proposition de loi sur l'enseignement secondaire des jeunes filles. Il défendit la représentation coloniale malgré beaucoup d'opposition sur ce sujet[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre, Alexandre de Desbassayns de Richemont », Assemblée nationale.
  2. « Un archéologue créole oublié », Sulliman Issop, Journal de l'île de La Réunion, 1er juillet 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]