Alexandre Jabłoński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jablonski.

Alexandre Jabłoński

Description de l'image  Aleksander Jabłoński.jpg.
Naissance 26 février 1898
Woskresenówka (uk) (Ukraine)
Décès 9 septembre 1980 (à 82 ans)
Skierniewice (Pologne)
Nationalité Drapeau de Pologne Polonais
Champs Spectroscopie
Institutions Université Humboldt de Berlin
Université de Varsovie
Diplôme Université de Varsovie
Renommé pour Diagramme de Jablonski

Alexandre Jabłoński — en polonais : Aleksander Jabłoński — (né le 26 février 1898 à Woskresenówka, Ukraine (Empire russe), mort le 9 septembre 1980 à Skierniewice, Pologne) était un physicien polonais membre de l'Académie polonaise des sciences.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jabłoński soutint en 1930 sa thèse intitulée De l'influence de la longueur d'onde d'excitation sur le spectre de fluorescence à l'Université de Varsovie. Puis il partit à l'Université Humboldt de Berlin pendant deux ans, grâce à une bourse de la Fondation Rockefeller. Il travailla avec Peter Pringsheim à Berlin puis avec Otto Stern à Hambourg. En 1934, Jabłoński retourna en Pologne pour recevoir son habilitation d'enseignant à l'Université de Varsovie. Sa thèse d'habilitation portait sur L'influence des interactions moléculaires dans l'absorption et l'émission de lumière, sujet auquel il consacra le restant de sa carrière.

Jabłoński fut l'un des pionniers de la photo-physique moléculaire, définissant le concept de "centre luminescent" et imaginant les théories de concentration de quencher et de dépolarisation de photoluminescence. Il a aussi travaillé sur la pression d'élargissement des lignes des spectres d'émission et a été la première personne a reconnaître l'analogie entre cette pression d'élargissement et le spectre moléculaire. Ces travaux menèrent à la théorie quantique de la pression d'élargissement.

En 1933[1], Jabłoński proposa un diagramme, décrivant les différentes absorption et émission de lumière.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]