Alexandre Delpérier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Delpérier
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Bergerac (Dordogne)
Nationalité Drapeau : France Française
Émissions Access 365
Chaîne Sport365
D8
Site internet fr.sports.yahoo.com/blogs/foot

Alexandre Delpérier, né le à Bergerac, est un journaliste sportif, animateur de télévision et de radio français.

Parcours[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Alexandre Delpérier (à droite) avec Bernard Tapie en 2012.

En 1989, Alexandre Delpérier fait ses débuts sur Antenne 2 en tant que stagiaire d’observation au service de sports grâce à Sophie Davant mais il affirme « avoir appris son métier sur le tas », sans passer par une école de journalisme[1]. À l’écran, Alexandre Delpérier effectue réellement ses débuts en tant qu’animateur sur Antenne 2 dans des émissions pour la jeunesse, puis enchaîne avec des courtes séquences d’humour intitulées Tout tout rire[2].

Il quitte ensuite le service public et rejoint TF1, où il présente Des Copains en or (une version pour enfants d'Une famille en or) chaque mercredi lors de l'été 1995. Puis en 1996 , après l'accident de moto d'Alexandre Debanne, il devient coprésentateur de Vidéo Gag jusqu'en 2000 en compagnie de Bernard Montiel[1]. D'octobre 1997 à mai 1998, il est l'animateur du jeu quotidien Touché, gagné en remplacement d'Olivier Chiabodo, à la suite d'accusations de tricherie contre lui dans le jeu Intervilles[3].

En novembre 2000, Alexandre Delpérier choisit de partir sur M6. Il animera le jeu Mission : 1 million[4] mais l'émission est supprimée deux semaines plus tard, faute d'audience. En janvier 2001, il devient animateur de Qui décide ?, un magazine hebdomadaire de sept minutes lié à la vie quotidienne[5].

De septembre 2002 à décembre 2007, il coprésente une des émissions matinales de M6, Star Six Music, aux côtés de Nathalie Vincent (2002-2003) puis avec Julienne Bertaux (2003-2004), Lorène Cazals (2004-2006) et Karine Ferri (2006-2007)[6].

À partir de 2005, il devient homme de terrain lors des rencontres de football diffusés par M6, notamment celles de la Coupe de l'UEFA ou de la Coupe Intertoto[7].

En , il quitte également M6 pour devenir le spécialiste en sport automobile de Direct 8, en commentant les épreuves du championnat du monde des rallyes et de la Superleague Formula (avec Paul Belmondo)[8]. Par la suite, il deviendra commentateur des matchs de football diffusés sur Direct 8 : Copa Libertadores 2009 (avec Omar da Fonseca), Trophée des champions 2009 (avec Éric Roy), Équipe de France espoirs et Équipe de France des moins de 19 ans (avec Vincent Guérin), Équipe de France féminine et Ligue des champions féminine (avec Sandrine Roux).

Lors de l'été 2009, il présente chaque vendredi en première partie de soirée, Vendredi Catch, avec Célian Varini[9]. À la rentrée 2009, il succède à Patrice Laffont pour l'animation de Direct Poker[10].

En 2010, il signe un contrat d'exclusivité avec Direct 8 et devient ainsi le Monsieur sport de la chaîne[11] en commentant aussi les rencontres de boxe (avec Mahyar Monshipour, Saïd Taghmaoui et Bertrand-Régis Louvet du Parisien)[12] et les matchs de rugby à XV (avec Éric Blanc)[13].

Depuis le 3 avril 2010, Alexandre Delpérier anime Autosport, un programme court de 6 minutes consacré à l'actualité du sport automobile diffusé chaque samedi à 19h30[14].

Du 23 avril au 29 mai 2011, il devient animateur d'Objectif Champion chaque samedi de 18h à 18h30, aux côtés de Cécile de Ménibus avec Bruno Godard, Jean-Baptiste Bagaria (Direct 8) et Aurélien Canot (Sport365.fr)[15].

Du 22 octobre au 24 décembre 2012, Alexandre Delpérier anime Amazing Race sur D8 qui remplace Direct 8[16]. Il remplace également Grégory Galiffi à la présentation de Direct Auto pendant ses absences sur la même chaîne.

À la rentrée 2013, Alexandre Delpérier rejoint la chaîne d'information sportive en continu Sport365 pour y animer l'Access 365 du lundi au jeudi de 18h à 19h[17].

Radio[modifier | modifier le code]

Il s'essaye aussi à la radio, de 1991 à 1998, il collabore avec le groupe NRJ, pour présenter des flashs d'information sur NRJ et Chérie FM[1].

En janvier 2001, il rejoint RMC en pleine reconstruction par Alain Weill, ex-directeur général du groupe NRJ. Il anime le sport du week-end[18]. Puis en septembre, il succède à Christophe Pacaud parti sur RTL pour l'animation de RMC Sport et de l'Intégrale Foot en semaine. Il commente également les Grands Prix de Formule 1 avec l'ancien pilote Patrick Tambay et Stéphane Samson (2002, 2003 et 2004) puis Julien Fébreau (2005, 2006, 2007 et 2008)[19],[20].

Entre septembre 2002 et août 2007, il présente DKP, une émission qui partage sport et "humour", du lundi au vendredi de 21h à 23h puis de 20h30 à 23h et enfin de 16h à 18h en compagnie de Guy Kédia et de Sarah Pitkowski (2002-2004) remplacée ensuite par Frédérique Bangué (2004-2006) et Alessandra Bianchi (2006-2007)[21].

En juillet 2003, il coprésente l'émission consacrée aux médias, de 12h à 14h, au côté d'Emmanuelle Gaume, en remplacement de Jean-Marc Morandini que la station avait licencié quelques semaines plus tôt[22].

Lors de la rentrée de 2007, il décide d'arrêter l'animation de DKP afin de se consacrer au journalisme sportif[23]. Il présente alors les soirées football (Intégrale Foot)[24] ainsi que l'After Foot du lundi au vendredi entre 22h et minuit avec Daniel Riolo sur RMC[25].

En juillet 2008, il rejoint Europe 1 pour animer du lundi au jeudi Europe 1 Foot et le Club Sports Europe 1[26]. Il commente également le championnat du monde de Formule 1 2009 toujours avec Julien Fébreau accompagné de Dominique Bressot et des analyses d'Alain Prost[27].

En mars 2010, Arnaud Hermant du Parisien révèle la diffusion sur Europe 1 d'une interview qu'il aurait présenté en partie comme un entretien exclusif de Raymond Domenech et de Thierry Henry, alors qu'il s'agissait d'une conférence de presse. Cet article aura pour conséquence la mise à pied par sa direction[28], il présentera quelques jours plus tard sa démission et quittera la station[29].

Durant la coupe du monde de football 2010, Alexandre Delpérier rejoint la webradio Radio Mondial diffusée sur les sites internet de Goom Radio et de Direct 8 où il anime le Alexandre Delpérier Show de 18h à 20h[30].

Le , il devient pour la première fois chroniqueur dans l'émission On va s'gêner de Laurent Ruquier sur Europe 1.

Presse écrite[modifier | modifier le code]

Alexandre Delpérier réalise des interviews de sportifs pour TV Magazine et tient une chronique avant chaque Grand Prix de Formule 1[31].

Depuis juin 2009, on peut retrouver Alexandre Delpérier dans l'hebdomadaire sportif gratuit du groupe Bolloré Direct Sport pour l'Interview cash[32].

Internet[modifier | modifier le code]

Il anime à l'occasion des 24 Heures du Mans 2011 la Web TV de l'équipe Peugeot Sport[33].

Depuis septembre 2012, Alexandre Delpérier écrit des chroniques dans Yahoo! Foot Le Blog à Yahoo![34]. Il est également chroniqueur, avec Denis Balbir et Pascal Praud, à Yahoo! Foot L'Émission animée par Thierry Clopeau chaque lundi sur le site internet éponyme[35]. En décembre 2013, il prend les rênes de Yahoo Sport France pour développer le contenu sportif sur le portail en France[36].

Production[modifier | modifier le code]

En janvier 2011, il monte sa propre société de production, spécialisée dans la réalisation de programmes de sport, notamment pour le Web[37].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à Johanna en décembre 2001, le couple à deux enfants, Louis en décembre 2003 et Valentin en août 2006. En septembre 2005 le couple perd un bébé, Capucine, peu avant le terme de la grossesse. Le journaliste a également une fille, Pauline, née en 1994, d'une précédente relation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) « Alexandre Delperier » par Joseph Agostini, sur Toutelatele.com,
  2. (fr) Alexandre Delperrier: Mr Foot pour Orange ? sur le site internet du Nouvel Observateur
  3. (fr) Alexandre Delperrier remplace Olivier Chiabodo sur TF1. sur le site internet de Libération
  4. (fr) « Mission un million » sur le site internet de TV Magazine,
  5. (fr) Alexandre Delpérier se fait pédagogue sur le site internet du Parisien
  6. (fr) Nathalie Vincent et Alexandre Delpérier vous livrent stars et énigmes sur le site internet de La Dépêche du Midi
  7. (fr) « Toujours plus de football sur M6 : Delpérier occupe le terrain » sur le site internet de TV Magazine,
  8. (fr) « Mercato (suite): Alexandre Delperier quitte M6 pour.... » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  9. (fr) Toujours plus de catch sur la TNT sur catch-arena.com
  10. (fr) « Delpérier va remplacer Laffont dans "Direct Poker" », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 27 août 2009
  11. (fr) « Direct 8 fait un contrat à Alexandre Delpérier », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 25 mai 2010
  12. (fr) « Boxe: Direct 8 va retransmettre le Championnat du Monde », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 6 mai 2010
  13. (fr) Le XV de France débarque sur Direct 8 sur lezappingdupaf.com
  14. (fr) Direct 8 lance Autosport sur autonews.fr
  15. (fr) Alexandre Delpérier et Cécile de Ménibus en tandem sportif sur Direct 8 sur le site internet du Parisien
  16. (fr) Alexandre Delpérier aux commandes de "The Amazing Race" sur Direct 8 sur le site internet Ozap.com
  17. (fr) Alexandre Delpérier au quotidien sur Sport 365 sur le site internet enpleinelucarne.net
  18. (fr) Delpérier rebondit à la radio sur le site internet du Parisien
  19. (fr) Patrick Tambay, consultant F1 pour RMC Info sur lefilradio.com
  20. (fr) RMC Info : la F1 avec Alexandre Delpérier sur lefilradio.com
  21. (fr) « FIN DE DKP » sur le blog de l'émission DKP,
  22. (fr) RMC - Les nouvelles voix du 12-14 sur radioactu.com
  23. (fr) « 100 % sport pour Delpérier ! » par Nathalie Chuc, sur le site internet de TV Magazine,
  24. (fr) « RMC : Alexandre Delpérier décroche les "Multiplex" » sur Imedias.biz,
  25. (fr) Blog de l'émission L'After sur le site internet de RMC
  26. (fr) « Officiel : Alexandre Ruiz et Alexandre Delpérier sur Europe 1» sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  27. (fr) F1 : Europe 1 devient diffuseur officiel sur le site Racingforever.com,
  28. (fr) Julien Mielcarek, « Europe 1 : Alexandre Delpérier est suspendu d'antenne », sur Ozap.com,‎ 5 mars 2010
  29. (fr) Julien Mielcarek, « Alexandre Delpérier ne reviendra pas sur Europe 1 », sur Ozap.com,‎ 12 mars 2010
  30. (fr) Goom Radio lance Radio Mondial sur lezappingdupaf.com
  31. (fr) « Alexandre Delpérier lance la saison de F1 ! » par Laurent Chignaguet sur le site internet de TV Magazine,
  32. (fr) « Bolloré lance un hebdomadaire sportif gratuit le 12 juin », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 2 juin 2009
  33. (fr) Alexandre Delpérier en lice pour un record sur le site internet de TV Magazine
  34. (fr) Yahoo! Foot Le Blog sur le site internet Yahoo!
  35. (fr) Yahoo! Foot L'émission sur le site internet Yahoo!
  36. « Alexandre Delpérier “Head of Yahoo Sport” », sur cbnews.fr,‎ 4 décembre 2013
  37. (fr) « Alexandre Delpérier monte sa boîte de production », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 15 janvier 2011
Précédé par Alexandre Delpérier Suivi par
Alexandre Debanne (1990-1996)
Coprésentateur de Vidéo Gag sur TF1 (1996-2000)
Olivia Adriaco (2000-2008)
-
Présentateur de Star Six (devenue Star Six Music) sur M6 (2002-2007)
Alex Fighter (2007-2009)
-
Commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur RMC (2002-2008)
Jean-Luc Roy (depuis 2008)
Gilbert Brisbois (2006-2007)
Présentateur de l'After Foot sur RMC (2007-2008)
Gilbert Brisbois (depuis 2008)
Christian Jeanpierre (2006-2008)
Présentateur d'Europe Sport (devenue Europe 1 Foot) sur Europe 1 (2008-2010)
Alexandre Ruiz (2010)
Patrice Laffont (2006-2009)
Présentateur de Direct Poker sur Direct 8 (2009-2012)
Émission disparue
-
Commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur Europe 1 (2009)
Martial Fernandez (2010)