Alexandre Berthier de Wagram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandre Berthier de Wagram (Pierre de Pommayrac, 1866)

Louis Philippe Marie Alexandre Berthier de Wagram (24 mars 1836 - Paris † 15 juillet 1911 - Château de Grosbois), est le 3e prince de Wagram, 2e duc de Wagram.

Il est le fils de Napoléon Alexandre Berthier et le petit-fils de Louis Alexandre Berthier, premier général de Bonaparte.

Bertha-Clara von Rothschild (Ellis William Roberts, 1890)

Il est l'époux de Bertha Clara von Rothschild, dont il eut Alexandre Louis Philippe Marie Berthier.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Lors de son décès le 15 juillet 1911 dans son château de Grosbois, sa fille naturelle mais légitimée le 26/08/1880, Marie Alexandrine Berthier de Wagram (6/11/1877 - ?) en fut informée par le représentant des enfants légitimes. Les dispositions testamentaires prises par le troisième Prince de Wagram furent presque respectées et quasiment pas contestées par ses enfants légitimes.

Veuf depuis 1903, le prince vivait simplement et avait conservé dans son bureau des photographies représentant la mère de cette enfant, à qui on fit parvenir différents objets personnels de son père (lorgnon, montre, etc...)

A la mort de son fils, quatrième et dernier prince de Wagram (1883-1918) qui laissait une fille naturelle, sa sœur "de lit" la princesse de la Tour d’Auvergne (noblesse vaticane) hérita de ses biens, dont le domaine familial de Grosbois depuis 1805, et dix ans après vendit aux Knoedler son époustouflante collection de tableaux modernes (30 Courbet, 50 Renoir, 47 Van Gogh, 28 Cézanne, 40 Monet, 26 Sisley, 20 Pissarro, 10 Puvis de Chavannes, 11 Degas, 10 Manet (René Gimpel (Journal d'un collectionneur marchand de tableaux, Calmann-lévy, 1963, carnet du 30/08/1929, p.393).

En 1962 ses héritiers, dont son fils Godefroy de la Tour d'Auvergne, vendant le domaine de Grosbois, détruiront la totalité des archives familiales intimes conservées sur place, et firent un dépôt sans intérêt majeur aux Archives Nationales.

Descendant en ligne directe de Marie Alexandrine Berthier de Wagram, je conserve par devers moi la totalité des actes notariés, d'état-civil, de baptême, de décès, inventaires après décès, contrat de mariage et toute la correspondance relative à cette "oubliée".