Alexandre Berthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Berthier (1638–1708) fut capitaine dans l'armée française, né Isaac Berthier et Huguenot. Il se nomma Alexandre après son arrivée en Nouvelle-France en 1665. Ce changement de nom est dû à sa conversion à la religion catholique. Il fit partie du régiment de Carignan-Salières, qui arriva au Québec en 1665 des Antilles, sous les ordres d'Alexandre de Prouville de Tracy.

Le premier poste de Berthier fut comme commandant du fort de l'Assomption et combattit les Mohawks en 1666 avec Prouville de Tracy. Berthier et Pierre de Saurel étaient cocommandants des troupes de l'arrière-garde.

En 1674, Berthier passa la majeure partie de son temps à coloniser et améliorer ses seigneuries. Il commanda sa propre milice faisant partie d'une force expéditionnaire contre les Senecas en 1687. Ceux-ci faisaient partie de l'expédition de Jacques-René de Brisay. Il fit aussi partie de la traite des fourrures avec des associés. Sa seigneurie de Berthier-sur-Mer fut son projet majeur durant les dernières années de sa vie.

Références[modifier | modifier le code]