Alexandre Bataline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Bataline

Description de l'image  M 21153.jpg.
Naissance 13 août 1847
Saint-Pétersbourg (Empire russe)
Décès 13 octobre 1896 à 49 ans
Saint-Pétersbourg (Empire russe)
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Champs Botanique

Alexandre Fiodorovitch Bataline (en russe : Алекса́ндр Фёдорович Бата́лин ; en allemand : Alexander Theodorowitsch Batalin), né le 13 (1er) août 1847 à Saint-Pétersbourg et mort le 13 (1er) octobre 1896 à Saint-Pétersbourg, est un botaniste russe qui fut directeur du jardin botanique impérial de Saint-Pétersbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre Bataline est le fils de Fiodor Bataline (1823-1895), enseignant et rédacteur de La Gazette de l'agriculture. Il passe sa prime jeunesse à Moscou jusqu'en 1860, date à laquelle il entre au lycée à Saint-Pétersbourg, puis au département de sciences naturelles de l'université de Saint-Pétersbourg qu'il termine en 1869. Il y a suivi les cours des professeurs Andreï Famintsyne (1835-1918) et Andreï Beketov (1825-1902) et fait partie de la Société des naturalistes de Saint-Pétersbourg.

Il donne des cours de botanique à l'institut des mines de 1870 à 1879. Il présente sa thèse de troisième cycle en 1872 sur l'influence de la lumière dans la formation des plantes. Il collabore avec son père à l'édition du Répertoire des agriculteurs de 1875 à 1878, puis à partir de 1879 au Calendrier et répertoire de l'agriculteur russe.

Alexandre Bataline présente sa thèse de doctorat en 1876 sur la mécanique du mouvement des plantes insectivores. Il travaille au jardin botanique impérial depuis 1870, d'abord comme jeune conservateur, puis comme chef du laboratoire biologique du jardin et après 1877, comme botaniste principal. Il est nommé en mai 1884 professeur extraordinaire de botanique à l'académie médico-militaire impériale. En 1885, il fait partie d'une commission avec d'autres botanistes pour étudier l'exploitation du thé dans le Caucase.

Il devient le premier directeur de nationalité russe (c'étaient auparavant des Allemands ou des Allemands de la Baltique) du jardin botanique impérial en 1892. Il y organise des séminaires publics, ouvre une école technique de jardinage, et fait reconstruire les serres. Il fait partie de plusieurs sociétés savantes et de commissions scientifiques dans le pays et à l'étranger.

Travaux[modifier | modifier le code]

Bataline est connu pour avoir publié de nombreuses monographies sur les plantes cultivables que l'on trouve dans l'Empire russe (panic, épeautre, riz, sarrasin, fèves, choux, etc.) et pour avoir été le premier à en publier un répertoire systématique avec une classification méthodique. Il étudie notamment des espèces russes de tabac, d'aulx et de lin.

Il publie également une centaine d'articles à propos de la physiologie végétale selon la systématique des plantes et leur utilisation en agriculture. Il étudie en particulier différents lins, le sorgho et la moutarde noire pour leur adaptation en culture. Bataline ouvre un laboratoire de semences sur le modèle de celui du professeur Friedrich Nobbe (1830-1922) de Tharandt en Allemagne.

Plantes étudiées par Bataline[modifier | modifier le code]

Genres[modifier | modifier le code]

Espèces[modifier | modifier le code]

Prinsepia uniflora, étudiée en 1892 par Bataline
Rodgersia aesculifolia étudiée en 1893 par Bataline

Hommages[modifier | modifier le code]

Parmi les plantes nommées en son honneur, on peut distinguer:

Source[modifier | modifier le code]

Batalin est l’abréviation botanique officielle de Alexandre Bataline.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI