Alexandra (Nouvelle-Zélande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexandra.
Alexandra
Areketanara
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Sud
Région Otago
Autorité territoriale District de Central Otago
Démographie
Population 4 827 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 45° 14′ 57″ S 169° 22′ 47″ E / -45.249167, 169.379722 ()45° 14′ 57″ Sud 169° 22′ 47″ Est / -45.249167, 169.379722 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Alexandra

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Alexandra

Alexandra (Areketanara en māori) est une ville néo-zélandaise du district de Central Otago dans la région d'Otago. Elle est située sur les berges du fleuve Clutha, au point de confluence avec la rivière Manuherikia, à 188 km au nord-ouest de Dunedin et à 33 km au sud de Cromwell.

Au recensement de 2006, la population était de 4 827 habitants, soit une augmentation de 423 depuis 2001. Les plus de 65 ans représentaient 23,1 % de la population, un taux plus haut que la moyenne régionale[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Alexandra a été créée dans les années 1860, lors de la ruée vers l'or en Central Otago. Elle tient son nom d'Alexandra de Danemark.

Dans les années 1980, de nombreux vergers ont été détruits par la construction du barrage de Clyde, 10 km en amont, la troisième plus grosse centrale hydroélectrique de Nouvelle-Zélande.

Climat[modifier | modifier le code]

Alexandra a un climat océanique très sec. Il échappe tout juste une classification de semi-aride selon la classification de Köppen. Les étés sont chauds, les températures dépassant parfois 30 °C, et les hivers froids avec des gelées fréquentes.

Activité économique[modifier | modifier le code]

Alexandra est la plateforme d'une importante industrie du fruit, en particulier de fruits à noyaux, qui est célèbrée chaque printemps lors du Blossom Festival. La région produit également une importante quantité de vin. Alexandra possède les vignes les plus au sud du monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. QuickStats About Alexandra, Consulté le 23 juin 2012.