Alexander Winkler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre (Gustav) Aldofovitch Winkler (en russe : Александр Адольфович Винклер, Aleksandr Adolfovitch Vinkler) est un pianiste et un compositeur russe d’origine allemande, né à Kharkov (Empire russe) le 3 mars 1865 et mort à Besançon (France) le 6 août 1935.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé ses études de droit à l’université de Kharkov en 1887, Winkler étudia le piano à l’institut de musique de la Société russe de musique où il obtint son diplôme en 1889. Il se perfectionna alors à Paris avec Victor Alphonse Duvernoy pour le piano ainsi qu'à Vienne avec Theodor Leschetizky pour le piano et Karl Navrátil pour la composition.

Après sept années passées à enseigner à Kharkov, il devint professeur au conservatoire de Saint-Pétersbourg de 1909 à 1924. Il s’installa ensuite à Besançon où, à partir de 1925, il fut professeur au conservatoire municipal[1].

À part deux recueils de lieder, il ne composa que de la musique instrumentale : deux œuvres symphoniques et deux pièces concertantes (pour violon et pour violoncelle), de la musique de chambre et six pages pour piano.

Œuvres (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Musique de chambre
    • Quatuor à cordes op. 7 (1892)
    • Quatuor avec piano op. 8 (1899)
    • Quatuor à cordes op. 9 (1901)
    • Sonate pour alto & piano op. 10 (1902)
    • Quintette à cordes op. 11 (1906)
    • Quatuor à cordes op. 14 (1909)
    • Trio avec piano (violon & alto) op. 17 (1912)
    • Sonate pour violoncelle & piano op. 19 (1936)
    • Sonate pour violon & piano op. 20
    • Quintette avec piano op. 29 (1933)
    • 2 Morceaux pour alto & piano op. 31 (1933)

Liens externelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The New Grove Dictionary of Music and Musicians, ed. St. Sadie, 1991, vol. 20, p. 454.