Alexander McCall Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexander McCall Smith
Alexander McCall Smith
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCall et Smith.

Alexander (R.A.A.) « Sandy » McCall Smith, CBE, FRSE, né le en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe), est un écrivain et juriste d'origine écossaise.

Il devint un expert très connu de droit appliqué à la médecine et la bioéthique vers la fin du XXe siècle, et fit partie de comités britanniques et internationaux à ces sujets.

Il est toutefois surtout connu pour ses livres de fiction, notamment la série Les enquêtes de Mma Ramotswe.

Biographie[modifier | modifier le code]

McCall Smith est élevé à Bulawayo. Il déménage en Écosse pour étudier le droit à l'université d'Édimbourg, matière qu'il enseigne à l'université du Botswana à partir de 1981. Il retourne ensuite à Édimbourg en 1984, où il est professeur de droit appliqué à la médecine à l'université.

Il est devenu professeur émérite de l'université d'Édimbourg. Il a été président du Comité d'éthique du British Medical Journal jusqu'en 2002, ainsi que vice-président de la Commission sur la génétique humaine du Royaume-Uni et membre du Comité international de bioéthique à l'UNESCO.

Il est également bassoniste amateur et cofondateur du Really Terrible Orchestra.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Les enquêtes de Mma Ramotswe[modifier | modifier le code]

La journaliste Véronique Maurus indique, en 2010, dans Le Monde des livres, que la série de romans serait traduite en 36 langues[1].

  • (en) 1998 : The No. 1 Ladies' Detective Agency, Polygon, (ISBN 0-7486-6252-9)
  • (en) 2000 : Tears of the Giraffe
    • (fr) Les Larmes de la girafe (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 3574, Paris, 2003, 237 p., (ISBN 2-264-03602-8), (notice BnF no FRBNF390747735)
  • (en) 2001 : Morality for Beautiful Girls
    • (fr) Vague à l'âme au Botswana (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 3637, Paris, 2004, 249 p., (ISBN 2-264-03603-6), (notice BnF no FRBNF39154108t)
  • (en) 2002 : The Kalahari Typing School for Men
    • (fr) Les Mots perdus du Kalahari (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 3718, Paris, 2004, 222 p., (ISBN 2-264-03763-6), (notice BnF no FRBNF39249458c)
  • (en) 2004 : The Full Cupboard of Life
    • (fr) La vie comme elle va (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 3688, Paris, 2005, 236 p., (ISBN 2-264-03764-4), (notice BnF no FRBNF39969297b)
  • (en) 2004 : In the Company of Cheerful Ladies
    • (fr) En charmante compagnie (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 3820, Paris, 2005, 281 p., (ISBN 2-264-03762-8), (notice BnF no FRBNF40054487g)
  • (en) 2006 : Blue Shoes and Happiness
  • (en) 2007 : The Good Husband of Zebra Drive
    • (fr) Le bon mari de Zebra Drive (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4097, Paris, 2008, 253 p., (ISBN 978-2-264-04456-3), (notice BnF no FRBNF412033204)
  • (en) 2008 : The Miracle at Speedy Motors
    • (fr) Miracle à Speedy Motors (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4226, Paris, 2009, 252 p., (ISBN 978-2-264-04836-3), (notice BnF no FRBNF41409120c)
  • (en) 2009 : Tea Time for the Traditonally Built
    • (fr) Vérité et feuilles de thé (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4297, Paris, 2010, 254 p., (ISBN 978-2-264-05019-9), (notice BnF no FRBNF42133200t)
  • (en) 2010 : The Double Comfort Safari Club
    • (fr) Un safari tout confort (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4445, Paris, 2011, 253 p., (ISBN 978-2-264-05227-8), (notice BnF no FRBNF424612474)
  • (en) 2011 : The Saturday Big Tent Wedding Party
    • (fr) Le mariage avait lieu un samedi (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4536, Paris, 2012, 288 p., (ISBN 978-2-264-05640-5), (notice BnF no FRBNF42684163k)
  • (en) 2012 : The Limpopo Academy of Private Detection
    • (fr) L'école de détectives privés du Limpopo (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4665, Paris, 2013, 333 p., (ISBN 978-2-264-06009-9), (notice BnF no FRBNF435602414)
  • (en) 2012 : The Minor Adjustment Beauty Salon, (ISBN 978-0349139289),

Série Isabel Dalhousie[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène Isabel Dalhousie, rédactrice en chef d'une revue de philosophie et enquêtrice amateure.

  • (en) 2004 : The Sunday Philosophy Club
  • (en) 2005 : Friends, Lovers, Chocolate
  • (en) 2006 : The Right Attitude to Rain
  • (en) 2007 : The Careful Use of Compliments
  • (en) 2008 : The Comfort of Saturdays (titre anglais) ou The Comforts of a Muddy Saturday (titre américain)
    • (fr) La douce tranquillité des samedis (traduit de l'anglais par Martine Skopan)
  • (en) 2009 : The Lost Art of Gratitude
    • (fr) L’importance d’être reconnaissant (traduit de l'anglais par Martine Skopan)
      • Première édition : éditions des 2 Terres, Paris, 2010, 288 p., (ISBN 978-2-84893-081-7)
      • Réédition au format de poche : éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4489, Paris, 2011, 298 p., (ISBN 978-2-264-05181-3)
  • (en) 2010 : The Charming Quirks of Others
    • (fr) Les charmants travers de nos semblables (traduit de l'anglais par Martine Skopan)
  • (en) 2011 : The Forgotten Affairs of Youth (parution annoncée en décembre 2011)
    • (fr) Les lointains tourments de la jeunesse (traduit de l'anglais par Martine Skopan)
      • Première édition : éditions des 2 Terres, Paris, 2012, (ISBN 978-2-84893-123-4) (parution annoncée en octobre 2012)
      • Réédition au format de poche : éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no xxxx, Paris, 2013, 261 p., (ISBN 978-2-264-06025-9),

Série Dr von Igelfeld[modifier | modifier le code]

Aucun des romans de cette série n'a encore été traduit en français.

  • (en) 2003 : Portuguese Irregular Verbs
  • (en) 2003 : The Finer Points of Sausage Dogs
  • (en) 2003 : At the Villa of Reduced Circumstances

Série « Chroniques d'Édimbourg »[modifier | modifier le code]

D'abord écrites sous la forme de roman-feuilletons publiés dans The Scotsman avant d'être regroupées en romans, elles mettent en scène par chapitres courts les habitants d'un même immeuble, le 44 Scotland Street, regroupant des personnages très divers allant de l'anthropologue âgée au petit garçon surdoué.

  • (en) 2005 : 44 Scotland Street
    • (fr) 44 Scotland Street (raduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Domaine étranger » no 4137, Paris, 2007, 413 p., (ISBN 978-2-264-04327-6), (notice BnF no FRBNF41276714g)
  • (en) 2005 : Espresso Tales
    • (fr) Édimbourg Express (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Domaine étranger » no 4235, Paris, 2009, 429 p., (ISBN 978-2-264-04965-0), (notice BnF no FRBNF414944812)
  • (en) 2006 : Love Over Scotland
    • (fr) L'Amour en kilt (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4352, Paris, 2009, 446 p., (ISBN 978-2-264-04744-1), (notice BnF no FRBNF414936356)
  • (en) 2007 : The World According to Bertie
    • (fr) Le monde selon Bertie (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Grands détectives » no 4761, Paris, 2013 450 p., (ISBN 978-2-264-06161-4)
  • (en) 2008 : The Unbearable Lightness of Scones
    • Ouvrage pas encore traduit en français
  • (en) 2010 : The Importance of Being Seven
    • Ouvrage pas encore traduit en français
  • (en) 2011 : Bertie Plays The Blues (paru le 18 juillet 2011)
    • Ouvrage pas encore traduit en français

Série « Corduroy Mansions »[modifier | modifier le code]

Aucun des romans de cette série n'a encore été traduit en français.

  • (en) 2009 : Corduroy Mansions
  • (en) 2010 : The Dog Who Came in From the Cold
  • (en) 2011 : A Conspiracy of Friends

Recueils de contes[modifier | modifier le code]

  • (en) 1991 : Children of Wax: African Folk Tales
    • Ouvrage non traduit en français
  • (en) 1995 : Heavenly Date: And Other Flirtations
    • Ouvrage non traduit en français
  • (en) 2004 : The Girl Who Married a Lion: And Other Tales from Africa
    • (fr) La Femme qui épousa un lion (traduit de l'anglais par Élisabeth Kern), éditions 10/18, coll. « Domaine étranger » no 3877, Paris, 2006, 167 p., (ISBN 2-264-04187-0), (notice BnF no FRBNF401128863)

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

Hors série[modifier | modifier le code]

La plupart des ouvrages de cette liste n'est pas traduite en français.

  • (en) 1984 : The Perfect Hamburger
    • (fr) Le Meilleur Hamburger du monde (traduit de l'anglais par Myriam Borel), éditions Flammarion, coll. « Castor poche » no 845, Paris, 2001, 63 p., (ISBN 2-08-161098-1), (notice BnF no FRBNF37709450c)
  • (en) 1988 : Alix and the Tigers
  • (en) 1990 : The Tin Dog
  • (en) 1991 : Calculator Annie
  • (en) 1991 : The Popcorn Pirates
  • (en) 1992 : The Doughnut Ring
  • (en) 1994 : Paddy and the Ratcatcher
  • (en) 1995 : The Muscle Machine
  • (en) 1996 : The Bubblegum Tree
  • (en) 1997 : Bursting Balloons Mystery
  • (en) 1997 : The Five Lost Aunts of Harriet Bean
    • (fr) Où sont mes cinq tantes sans tête ? (traduit de l'anglais par Claire Martel ; illustrations de Valérie Nylin), éditions Pocket jeunesse, coll. « Pocket junior » no 491, Paris, 1999, 130 p., (ISBN 2-266-08614-6), (notice BnF no FRBNF370449567)
  • (en) 1999 : Chocolate Money Mystery
  • (en) 2000 : Teacher Trouble

Série « Akimbo »[modifier | modifier le code]

  • (en) : Akimbo and the Elephants
    • (fr) Akimbo et les Éléphants (traduit de l'anglais par Stéphane Carn ; illustrations de Peter Bailey), éditions Gallimard jeunesse, coll. « Folio cadet » no 474, Paris, 2006, 92 p., (ISBN 978-2-07-057347-9), (notice BnF no FRBNF40141848x)
  • (en) : Akimbo and the Crocodile Man
    • (fr) Akimbo et les Crocodiles (traduit de l'anglais par Stéphane Carn ; illustrations de Peter Bailey), éditions Gallimard jeunesse, coll. « Folio cadet » no 486, Paris, 2007, 81 p., (ISBN 978-2-07-057349-3), (notice BnF no FRBNF40971643n)
  • (en) : Akimbo and the Lions
    • (fr) Akimbo et les Lions (traduit de l'anglais par Stéphane Carn ; illustrations de Peter Bailey), éditions Gallimard jeunesse, coll. « Folio cadet » no 500, Paris, 2008, 80 p., (ISBN 978-2-07-057348-6), (notice BnF no FRBNF411898197)
  • (en) : Akimbo and the Snakes
    • (fr) Akimbo et les Serpents (traduit de l'anglais par Stéphane Carn ; illustrations de Peter Bailey), éditions Gallimard jeunesse, coll. « Folio cadet » no 519, Paris, 2009, 99 p., (ISBN 978-2-07-061692-3), (notice BnF no FRBNF41427798w)
  • (en) : Akimbo and the Baboons
    • (fr) Akimbo et les Babouins (traduit de l'anglais par Stéphane Carn ; illustrations de Peter Bailey), éditions Gallimard jeunesse, coll. « Folio cadet » no 535, Paris, 2010, 102 p., (ISBN 978-2-07-062680-9), (notice BnF no FRBNF421330279)

Textes académiques[modifier | modifier le code]

Aucun des ouvrages de cette liste n'est traduit en français.

  • (en) 1978 : Power and Manoeuvrability (avec Tony Carty)
  • (en) 1983 : Law and Medical Ethics (avec J. Kenyon Mason, texte réédité six fois, dernièrement en 2006)
  • (en) 1987 : Butterworths Medico-Legal Encyclopaedia (avec J. Kenyon Mason)
  • (en) 1990 : Family Rights: Family Law and Medical Advances (avec Elaine Sutherland)
  • (en) 1992 : The Criminal Law of Botswana (avec Kwame Frimpong)
  • (en) 1993 : The Duty to Rescue (avec Michael Menlowe, 1993)
  • (en) 1992 : Scots Criminal Law (avec David H. Sheldon, réédité en 1997)
  • (en) 1997 : Forensic Aspects of Sleep (avec Colin Shapiro)
  • (en) 2000 : Justice and the Prosecution of Old Crimes (avec Daniel W. Shuman)
  • (en) 2001 : Errors, Medicine and the Law (avec Alan Merry)
  • (en) 2003 : A Draft Criminal Code for Scotland (avec Eric Clive, Pamela Ferguson et Christopher Gane)
  • (en) 2004 : Creating Humans: Ethical questions where reproduction and science collide (recueil de cours magistraux, enregistrements audio)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Tous ces liens ont été visités le 7 avril 2007. Mettre à jour lorsque cela est nécessaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Véronique Maurus, « Le monde selon Alexander McCall Smith », Le Monde no 20377, supplément « Le Monde des livres », p. 4.