Alexander Mackenzie (explorateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexander Mackenzie.
Portrait par Thomas Lawrence

Alexander Mackenzie (1764 - 11 mars 1820) est un explorateur canadien d'origine écossaise.

Il est né à Stornoway, sur Lewis dans l'archipel des Hébrides extérieures. En 1774, sa famille déménage à New York puis à Montréal en 1776 pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis. En 1779, il est embauché par la Compagnie du Nord-Ouest (North West Company).

Il découvre le fleuve Mackenzie le 10 juillet 1789 et le descend en canoe, dans l'espoir de trouver un passage nord-ouest vers l'Océan Pacifique. Mais il atteint finalement l'océan Arctique. En 1791 il se rend en Angleterre pour étudier les découvertes sur la mesure de la longitude. Il repart en 1792 à la recherche du passage vers le Pacifique et traverse les Montagnes Rocheuses. Il emprunte le cours amont du fleuve Fraser, puis traverse la Chaîne côtière et atteint la côte ouest du Canada le 22 juillet à Bella Coola. Il est le premier Européen à traverser le continent nord-américain.

En 1804, il est élu député de Huntingdon à la Chambre d'Assemblée du Bas-Canada. Il ne participe qu'à la première session parlementaire et appuie le parti des bureaucrates.

Précédé par Alexander Mackenzie (explorateur) Suivi par
Joseph-François Perrault et Jean-Baptiste Raymond
MPP, District de Huntingdon
1804–1808
(avec Jean-Baptiste Raymond)
Jean-Antoine Panet et Ignace-Michel-Louis-Antoine d'Irumberry de Salaberry

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]